Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket - JeepELITE (J25) : le Limoges CSP veut tirer les leçons de l'ASVEL pour faire tomber les Metropolitans

-
Par , France Bleu Limousin

Trois jours après sa lourde défaite face à l'ASVEL, le Limoges CSP affronte les Metropolitans de Boulogne-Levallois ce mardi soir (20h30) à Beaublanc. Avec la ferme intention de faire beaucoup mieux que samedi dernier.

Les joueurs du Limoges CSP vont devoir montrer les muscles mardi soir face à Boulogne-Levallois (photo d'illustration)
Les joueurs du Limoges CSP vont devoir montrer les muscles mardi soir face à Boulogne-Levallois (photo d'illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/POPULAIRE DU CENTRE

Après la défaite de plus de 20 points face à l'ASVEL samedi à Beaublanc et avant la réception des Metropolitans ce mardi soir (20h30), l'entraîneur du Limoges CSP Mehdy Mary a d'abord tenu à mettre en perspective ce nouveau revers lundi face à la presse. "C'était Martin Shiller qui disait ça à Kaunas. Mettre les choses en perspective avec l'adversaire qu'on a rencontré. Châlons-Reims, c'est une faute de notre part. C'est une connerie. On a merdé" reconnaît le technicien limougeaud.

En complet désaccord quand on me dit qu'ils n'ont pas été engagés

Mais son regard sur le match de samedi est bien différent : "L'ASVEL, je ne suis pas d'accord. Je ne suis pas en train de dire que tout était génial. Loin de là. Mais c'est la 1ere fois de la saison qu'ils étaient au complet. On peut-être ambitieux et motivé, quand ils sont comme ça, on ne boxe pas dans la même catégorie. Je suis en complet désaccord quand on me dit qu'ils (ses joueurs) n'ont pas été engagés. On a de l'ambition et on a envie de faire des choses, mais là c'était un adversaire d'une autre catégorie". 

S'inspirer de l'intensité de l'ASVEL pour faire face aux Metropolitans

Mehdy Mary pour qui ses joueurs doivent se servir de la leçon d'intensité infligée par l'ASVEL, face à une équipe des Metropolitans d'ores et déjà quart de finaliste de l'Eurocup. "On va essayer d'utiliser ce qu'on a vécu face à l'ASVEL dans l'intensité défensive pour s'opposer à cette équipe. Arriver à les limiter dans leur apport offensif pour qu'on ai des rebonds et de la course. Et offensivement, bouger la balle suffisamment pour ne pas subir leur intensité défensive" espère le coach du Limoges CSP.

Notre problème n'est pas si défensif qu'il y parait

Autre regard, celui de l'intérieur US Roméo Travis. A ses yeux, il est très important de s'améliorer en attaque pour se rendre la vie plus facile de l'autre côté du terrain : "je pense que notre problème n'est pas si défensif qu'il y parait. Je pense qu'il est plutôt du côté de l'attaque. Si on joue mieux en attaque, notre défense sera naturellement meilleure. Si on prend de meilleurs tirs et qu'on perd moins de ballons, ils ne pourront pas courir. Quand on ne joue pas bien en attaque, on sort de notre équilibre défensif."

Roméo Travis veut assumer pleinement son rôle de leader

Roméo Travis qui croît toujours en une qualification pour les playoffs. "On a les capacités. Notre meilleur basket est devant nous. On doit s'améliorer individuellement pour être meilleurs collectivement. On a beaucoup de travail mais il y a encore beaucoup de matches. On a nos chances. Tout est devant nous !" estime le joueur le plus expérimenté de l'effectif, bien conscient que lui aussi doit relever le niveau. "Je peux être meilleur pour aider l'équipe. Mon pourcentage au tir est bas. J'ai perdu quelques ballons évitables. On doit tous se demander ce que l'on peut faire de mieux."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess