Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - JeepELITE (J31) : le Limoges CSP "pas perturbé du tout" avant d'aller à Bourg-en-Bresse

-
Par , France Bleu Limousin

Le Limoges CSP joue sur le parquet de Bourg-en-Bresse ce samedi (18h30) pour le compte de la 31e journée de JeepELITE. Face à un concurrent direct et après une semaine marquée par la démission en bloc de la direction, les joueurs de François Peronnet peuvent faire un grand pas vers les playoffs.

A l'aller, le Limoges CSP de Jonathan Rousselle s'était imposé de 29 points face à Bourg-en-Bresse, qui depuis a perdu son meneur Zack Wright, blessé jusqu'à la fin de la saison
A l'aller, le Limoges CSP de Jonathan Rousselle s'était imposé de 29 points face à Bourg-en-Bresse, qui depuis a perdu son meneur Zack Wright, blessé jusqu'à la fin de la saison © Maxppp - Brigitte Azzopard

Limoges, France

Si le Limoges CSP joue un match très important ce samedi (18h30) sur le parquet de Bourg-en-Bresse pour le compte de la 31e journée de JeepELITE, cette semaine restera gravée dans l'Histoire du club comme celle de la démission en bloc de toute la direction actuelle, même si celle-ci ne sera effective qu'au 30 mai. Sauf celle du directeur sportif Olivier Bourgain, qui est parti de Limoges dès le milieu de semaine. Ce qui n'est quand même pas anodin concède l’entraîneur François Peronnet :"Quand une équipe vît toute une saison et qu'un élément de l'équipe n'est plus là, ça laisse un grand vide."

Ça ne va rien changer du tout pour nous - Jerry Boutsiele

Mais selon le pivot Jerry Boutsiele, le groupe n'est pas vraiment perturbé avant le match de samedi sur le parquet de Bourg-en-Bresse :"Je ne dirais pas que ça va affecter notre mental mais c'est sûr que ça va faire bizarre de ne plus voir Olivier parce qu'on est avec lui depuis août dernier. C'est sûr qu'avec les nouvelles têtes qui vont arriver, ça va être un grand changement. Mais je pense que ça va s'arrêter là. On va se concentrer sur nous. Je pense pouvoir parler au nom de toute l'équipe, il n'y a personne qui est affecté par cette nouvelle là. Cette histoire ne date pas d'hier ou d'avant hier. Ça fait déjà quelques mois. On a gagné des matches dans cette période là. Donc ça ne va rien changer du tout pour nous. On va jouer comme on a toujours su le faire."

Une semaine perturbée par les blessures

Finalement, ce qui a le plus perturbé le groupe cette semaine selon le coach, ce sont plutôt les blessures et autres bobos. L'intérieur Damien Inglis est encore trop juste. L'ailier Axel bouteille a eu des douleurs aux adducteurs et ne s'est pas entraîné de la semaine. Alors que l'arrière Dwight Hardy a eu un problème a un mollet. Résultat ? Une seule opposition à 5 contre 5 cette semaine à l'entrainement. Pas la meilleure façon de préparer un match face à un concurrent direct dans la course aux playoffs. 

Le match du Limoges CSP à Bourg-en-Bresse (18h30) est à vivre en intégralité ce samedi sur France Bleu Limousin