Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket - JeepELITE (J33) : le Limoges CSP n'a pas tenu la distance face à Monaco

-
Par , France Bleu Limousin

Le Limoges CSP s'est accroché autant qu'il a pu avant de céder en 2e mi-temps de son match de la 33e journée de JeepELITE ce samedi face au leader monégasque.

Présent au rebond (7) et à la passe (3), Maciej Lampe (numéro 30) a beaucoup tiré mais avec peu de réussite (3 sur 12)
Présent au rebond (7) et à la passe (3), Maciej Lampe (numéro 30) a beaucoup tiré mais avec peu de réussite (3 sur 12) © Maxppp - PHOTOPQR/POPULAIRE DU CENTRE

Devant 800 de ses fans, le Limoges CSP a tenu une mi-temps ce samedi face à Monaco à Beaublanc. Poussés par les groupes de supporters, les joueurs de Mehdy Mary, qui a aligné un cinq de départ sans meneur de métier (Scrubb, Lang, Invernizzi, Caboclo, Boutsiele) ont joué les yeux dans les yeux face au récent vainqueur de l'Eurocup. Bien que menés de 11 points à l'issue du 1er quart temps, ils n'ont pas lâché et sont même revenus fort dans le 2e quart temps pour atteindre la pause avec un seul petit point de retard (35-36). De quoi espérer faire tomber la Roca Team.

Le CSP finalement décroché en 2e mi-temps

Mais les Monégasques ne sont pas 1ers par hasard. Alors que le canadien Phil Scrubb a longtemps porté les siens au scoring (19 points, 15 d'éval), il a fini par baisser de pied face au travail de sape de la Roca Team. Et comme autour, personne n'a vraiment été en mesure de prendre le relais, Maciej Lampe terminant par exemple à 3 sur 12 au tir, les joueurs de la principauté ont inexorablement pris le dessus pour s'imposer 59 à 75. Les Limougeauds ont aussi pris plusieurs fautes techniques bizarres. Comme celle sur Nicolas Lang pourtant victime d'un coup d'épaule après le coup de sifflet à son encontre. Mais l'essentiel est ailleurs. 

Un coaching différent, des meneurs au frigo 

Alors que Speedy Smith n'a passé que 10 minutes sur le terrain, et Ludovic Beyhurst seulement 8, l'entraineur Mehdy Mary n'a toujours pas trouvé la formule gagnante. Il a quand même changé son 5 et plus vite sanctionné les erreurs de ses joueurs en les sortant immédiatement. Un coaching différent pour imposer "une exigence" aux joueurs. Avec seulement 8 matches à jouer désormais en saison régulière. Alors qu'Orléans s'est imposé à Boulazac, le CSP n'a plus le droit à l'erreur. Heureusement, tous ses adversaires à venir sont prenables à commencer par Cholet mardi à Beaublanc.

Un volcan éteint en 2e mi-temps

Un Palais des sports qui a d'abord poussé les siens ce samedi soir à l'image des Ultras Green qui ont d'ailleurs échangé quelques mots doux en fin de rencontre avec le banc monégasque. Mais en dehors des groupes de supporters, le public de ce samedi composé en bonne partie de partenaires a semblé spectateur. Comme résigné y compris quand Limoges était encore assez proche de son adversaire en fin de 3e quart temps. Vivement que la jauge revienne à la normale pour revivre véritablement une ambiance digne du volcan de Beaublanc. 

On a eu du mal à faire face à cette opposition pendant 40 minutes - Mehdy Mary

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La différence s'est faite dans l'intensité qu'ils ont tenu et pas nous - Tim Crusol

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess