Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket | L’Élan béarnais souhaite conserver son coach Laurent Vila deux saisons de plus

vendredi 11 mai 2018 à 2:14 Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn

Après un hiver calamiteux et le départ de Serge Crevecoeur, les Béarnais et leur assistant devenu coach principal, Laurent Vila, sont 8èmes avec leur destin en main dans la course aux playoff. Le club souhaite prolonger son coach deux années supplémentaires.

Laurent Vila a pris les commandes de l’Élan béarnais le 1er février dernier.
Laurent Vila a pris les commandes de l’Élan béarnais le 1er février dernier. © Maxppp -

Pau, France

Grace à son exploit à Monaco mercredi (86-85), l’Élan est en passe de réussir son pari. Après un hiver calamiteux, neuf défaites en onze matchs et le départ de Serge Crevecoeur, les Béarnais sont 8èmes avec leur destin en main dans la course aux playoff, à deux matchs de la fin de saison régulière. L’Élan reçoit samedi le Boulazac de Claude Bergeaud qui n'a plus le droit à l'erreur s'il veut rester dans l'élite.

Son bilan : 10 victoires, 4 défaites

Le président Didier Rey l'annonce sur France Bleu Béarn. L’Élan souhaite conserver Laurent Vila. Le club a fait une prolongation pour deux ans de plus. Elle est entre les mains de son agent. Il faut dire que depuis sa prise de commandes de l'équipe le 1er février, le Catalan a un bilan élogieux de dix victoires pour quatre défaites. Les Béarnais doivent maintenant confirmer samedi contre Boulazac au Palais.

On veut garder le coach et son assistant la saison prochaine. Il n'y a pas de raison que ça se passe mal.

Le président de l’Élan Didier Rey.

Et pourquoi pas même tenter de gagner le dernier match mardi soir à Chalons-Reims. Car leur classement final définira l'adversaire en quart de finale du championnat mais aussi si l’Élan jouera une coupe d'Europe la saison prochaine. Et surtout laquelle! Et ça, ça compte aux yeux des joueurs quand on sait que le club veut conserver Alain Koffi, Yannick Bokolo et Léo Cavalière tous trois en fin de contrat.

►Élan / Boulazac, samedi 20h. A vivre dès 19h30 en intégralité sur votre radio.