Basket – Handball – Volley

Basket : la Chorale devant la DNCG pour rester en Pro B

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 11 juin 2014 à 0:01

Daniel Perez (président) et Frédéric Brouillaud (entraineur), les nouveaux hommes forts de la Chorale de Roanne.

La direction du club de basket roannais a rendez vous devant le gendarme financier pour apporter des assurances financières et faire valider son enregistrement en Pro B pour la saison prochaine.

La direction du club de basket a rendez vous à 11h ce mercredi à Paris devant la commission supérieure de la DNCG. Roanne devra convaincre le gendarme financier de sa capacité à boucher le trou de 540 000 euros qui plombe actuellement ses finances et qui lui a valu un premier refus d'inscription en Pro B. Le président Daniel Perez et l'expert comptable de la Chorale vont présenter des documents qui prouvent des engagements dans les jours à venir de différentes collectivités locales : - 240 000 euros pour Roannais Agglomération.- 60 000 euros pour la ville de Roanne.- 60 000 euros pour le département.- 180 000 seront issus d'un emprunt cautionné par le Conseil d'Administration.

L'idée émise de lancer une souscription populaire devrait prendre forme après le passage devant la DNCG mais pour la direction de la Chorale, tout a été fait pour convaincre la commission et éviter au club de glisser administrativement en N1 avant même d'avoir pu défendre ses chances sportivement en Pro B.

Il y'a un engagement très fort du président de Roannais Agglo, qui est le maire de Roanne, et qui pousse pour sauver la Chorale. On a travaillé en 15 jours pour présenter ce plan de sauvetage.

Daniel Perez, le président de la Chorale de Roanne

Chorale BOB Perez DNCG

La réorganisation de la Chorale passe donc par ce passage devant la DNCG et la reconstruction économique du club. Elle passe aussi par un nouveau départ sportif. C'est Frédéric Brouillaud, l'ancien adjoint de Choulet et Pavicevic qui est propulsé entraineur pincipal.