Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Eurocoupe de Basket : la Roca Team s'impose au bout du suspense face à Kazan

-
Par , France Bleu Azur

Mal embarquée dans cette finale aller de l'Eurocoupe de basket (C2), la Roca Team a su élever mardi son niveau de jeu en cours de match pour s'imposer 89-87 et croire au titre dès ce vendredi en Russie !

La Roca Team recevait Kazan ce mardi soir à la salle Gaston-Médecin en finale aller de l'Eurocoupe de basket
La Roca Team recevait Kazan ce mardi soir à la salle Gaston-Médecin en finale aller de l'Eurocoupe de basket © Corbis - Maxppp

La Roca Team a fait la moitié du chemin. En quête d'un premier titre majeur depuis l'arrivée de son propriétaire ukrainien, Monaco a remporté mardi soir la finale aller de l'Eurocoupe face aux Russes de Kazan ( 89-87). Mais que ce fut dur ! Bien rentré dans le match, l'ASM a ensuite perdu le fil, avant de le retrouver à partir du troisième quart temps et de remporter un succès indispensable pour croire au titre. 

Monaco mène puis perd le fil

Le premier quart temps tourne vite à l'avantage de la Roca team, qui mène rapidement 13-4 grâce à trois paniers à trois points précoces. Les Russes rentrent alors dans leur finale et reviennent au score (15-14) mais c'est Monaco qui termine mieux et fait gonfler le score grâce notamment aux premiers points de Gray (23-18). 

Le score met ensuite près de deux minutes avant d'évoluer au début du deuxième quart temps. Kazan passe devant pour la première fois du match (23-24). Adroits, Mathias Lessort et O'Brien inscrivent leur lancer-francs pour rester au contact des Russes (35-35). Mais l'ASM semble sur la retenue, comme inhibée par l'enjeu. Peu de fluidité dans le jeu et des systèmes qui ne parviennent pas à se mettre en place. Si bien que ce sont les Russes qui mènent à la pause (42-44).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La Roca Team élève son niveau après la pause

Plus toniques et plus mobiles, les Monégasques semblent enfin jouer leur basket dans ce troisième quart temps, qui les voit reprendre l'avantage grâce à deux lancers et un ultime panier de Dee Bost (65-64). Le meneur américain est d'ailleurs le premier à faire bouger le tableau d'affiche dans le dernier quart-temps (67-64). Mais un "alley-oop" de Brown redonne l'avantage aux Russes (67-68). 

Au coude-à-coude, les deux équipes se rendent coup pour coup. O'Brien ajuste un panier à trois points pour placer le rocher en tête (75-74). On prend le même et on recommence quelques instants pour plus tard (79-78). Le match devient haletant. Le chronomètre défile. Les points aussi.

Le géant Klimenko (2,14 m), dans un grand soir (22 points) claque un "dunk" pour donner trois points d'avance à Kazan, mais Gray lui répond par un panier à trois points qui remet les deux équipes dos à dos à un peu plus d'une minute de la fin (84-84). Knight inscrit ses deux lancers à 27 secondes du terme pour redonner l'avantage à l'ASM (88-87). Un dernier lancer de Gray et le score était fait !

Finale retour ce vendredi devant du public

La Roca Team a maintenant rendez-vous sur les bords de la Volga ce vendredi pour la finale retour. Devant du public. Et avec la possibilité d'inscrire son nom au palmarès du basket européen. En cas de défaite, les deux équipes disputeront un match d'appui dimanche, toujours à Kazan. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess