Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket Landes appelé en Euroligue, "le club est prêt" dit la présidente Marie-Laure Lafargue

-
Par , France Bleu Gascogne

Basket Landes est candidat à l'Euroligue. Confirmation ce samedi soir de la présidente du club, Marie-Laure Lafargue, après le forfait cette semaine de Lattes-Montpellier pour des raisons financières. Si le dossier est validé, BL jouera pour la première fois de son histoire à ce niveau.

Basket Landes sur son parquet de l'Espace François Mitterrand à Mont-de-Marsan
Basket Landes sur son parquet de l'Espace François Mitterrand à Mont-de-Marsan © Radio France - Flore Catala

"C'est inattendu et c'est un coup du destin", résume ce samedi soir Marie-Laure Lafargue, la présidente de Basket Landes. Après une saison en Eurocup stoppée nette à cause de la pandémie du Covid-19, les Landaises étaient 4e, derrière l'ASVEL, Bourges et Montpellier."On avait le sentiment qu'on avait de belles choses à faire dans l'esprit de jouer cette Coupe d'Europe et l'Euroligue en 2022" rajoute encore Marie-Laure Lafargue. Les voilà donc à une marche du meilleur niveau du basket féminin. Elles sont repêchées après le désistement, jeudi, de Lattes-Montpellier. 

Le dossier doit encore être validé le 3 juillet prochain par la Fédération Française de Basket, qui ensuite enverra la confirmation à la Fiba.

Cette troisième place en Euroligue, n'est pas synonyme de qualification directe. Il faudra passer par un tour préliminaire, sauf si le format de la compétition change au cours de l'été. Mais le "club est prêt" assure la présidente. 

10 ans de compétition européenne

Après plus de trois mois sans compétition, ni entraînement (ndlr : ils ont repris à huis clos cette semaine), "les dirigeants ont choisi d'y aller dans un esprit de relance et d'offrir pour notre dixième Coupe d'Europe le top européen à notre public, qui nous manque tant"

C'est la première fois que le club landais va jouer à ce niveau. "Il y a cinq ans, nous avions été sollicités dans les mêmes circonstances, un désistement de Montpellier. Mais nous n'étions pas prêts" se souvient Marie-Laure Lafargue, "aujourd'hui, on est dans le plan de marche avant initié il y a plus de 15 ans".

Un dernier tour de piste en Euroligue pour Céline Dumerc

La présidente avertit : "Nous sommes prêts à nous frotter à ce qui se fait de meilleur sur le terrain européen et mondial. Avec toute l'humilité que l'exercice nécessite. Économiquement, on comptera sur nos atouts d'activation de public pour alimenter notre compétition. Sur l'aspect sportif, on y part avec l'humilité et l'ambition de s'essayer à ce niveau. Avec en plus, un clin d'oeil pour la dernière saison de Céline Dumerc, arrivée ici il y a cinq ans. On lui offre pour sa dernière année la possibilité de faire un dernier tour de piste en Euroligue, on en est plutôt fier."

La force du collectif 

Interrogée sur d'éventuels recrutements supplémentaires, Marie-Laure Lafargue répond par la négative : "On n'a pas à rougir avec notre équipe. On a construit une équipe solide. On jouera avec les moyens qui sont les nôtres. Il ne faut pas non plus se raconter d'histoires, c'est une circonstance, on ne prend pas un risque sportif trop grave parce qu'on a des joueuses qui sont, pour certaines expérimentées sur l'exercice, et puis qui sont capables de relever le gant. Mais, on ne fera pas de folies sur cet objectif. On ira avec beaucoup de courage et d'humilité et les moyens qui sont les nôtres, c'est à dire l'équipe telle qu'elle a été constituée."

Il faudra donc s'attendre à voir débarquer sur le nouveau parquet de Mitterrand, les équipes prestigieuses comme les Lettones de Riga, ou les Russes de Iekaterinbourg, sacrées quatre fois championnes d'Europe sur les sept dernières années. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu