Basket – Handball – Volley

Basket Landes, premier et quoi d'autre ?

Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne mardi 31 janvier 2017 à 19:18

Basket (illustration)
Basket (illustration) - Fotolia

Match en retard du 1er décembre dernier de Ligue Féminine. Basket Landes, 4è, reçoit Le Hainaut, 9è, ce mercredi soir en direct sur France Bleu Gascogne, direct à 19h30, rencontre à 20h. Occasion pour les gasconnes de rejoindre le duo de tête Lattes et Charleville.

Super Dumerc… une fois encore la meneuse landaise a dominé les débats en Ligue face à Angers dimanche. 20 points pour "la sublime", 8 passes, trois interceptions. Il va falloir toute la "grinta" de l’Internationale et de sa bande bleue ce mercredi soir pour s’imposer de nouveau. Ce qui serait une belle affaire car en cas de victoire devant St Amand- les- Eaux, Basket Landes rejoindrait donc Lattes et Charleville en tête de classement. Le Hainaut qui débarque n’est pas au mieux c’est certain. 9è sur 12 clubs l’équipe de l’Escaut est menacée de relégation. 6 succès pour 9 défaites. En 7 sorties Le Hainaut est tombé 5 fois. Et notamment battu par BL lors de la 1ère journée à l’Open de Paris, donc qui valait match à domicile des nordistes, 70-62.

Mais attention, St Amand est allé le weekend dernier s’imposer à… Bourges 69-65 après avoir battu Nice. Olivier Lafargue, manager de BL, mefiat ! Le Hainaut a souffert en début de saison mais vient de se reprendre bellement.

Olivier Lafargue, coach-manager de Basket Landes

Le Hainaut compte un groupe sans stars, homogène avec quelques bons numéros comme l’extérieure internationale congolaise, Pauline Akonga, joueuse de 35 ans très expérimentée passé notamment par la WNBA à Houston et qui a disputé plusieurs compétitions internationales. Avec également, à l’inverse, une toute jeune meneuse de 19 ans, Elise Deprez, bel espoir, pur produit de la formation basket du Nord. Avec encore l’autre meneuse, la sétoise d’origine, Joyce Cousseins, 29 ans, qui a beaucoup bourlingué à Montpellier, Lyon, Nantes, Tarbes ou Arras.

Vainqueur de la coupe de France 2012 et du Challenge Round en 2011et 2013. Mais ce match c'est tout bonnement l'occasion pour BL de prendre la tête de la Ligue. Jean-Mi Moré, coach adjoint de BL, gagner c’est pour être premier ex-aequo mais aussi se projeter déjà sur la fin de championnat et se positionner favorablement en vue du tournoi à 4 final pour le titre et recevoir.

Jean-Mi Moré, co-entraîneur de Basket Landes