Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket Landes : une jambe en quart ! Et hop !

mercredi 11 novembre 2015 à 22:56 Par Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne

Troisième tour d’Eurocup ce mercredi soir. Les filles de Basket Landes dans Mitterrand gavé accueillaient les tchèques de Nymburk. La 1ère place de la poule était en jeu. Les quarts sont en vue. Les gasconnes s’imposent 62-59.

40000 Mont-de-Marsan, France

Six victoires consécutives toutes compétitions confondues pour Basket Landes avant cette rencontre d'Eurocup, le train bleu file à belle allure cette saison. L’enjeu du match de ce mercredi soir - outre un 7è succès qui serait du meilleur effet - c’est aussi la pole position dans le groupe "F" d’Eurocup. Les gasconnes en sont bien capables même si en face les bondes tchèques arrivent à hauteur de plafond. Nymburk effectivement c’est du costaud et du solide.

La tête dans les lustres, deux joueuses à plus ou moins deux mètres et de l’habitude de jeu dans le physique engagé. Nymburk est 2è club de république tchèque derrière Prague, les hommes du club, eux,  monopolisent les titres domestique et européen depuis plus d’une décennie. Chez les demoiselles de Nymburk il y a entre autre joyeuseté  une américaine, Tairra Taylor, vive. La meneuse de 25 ans, au club depuis trois saisons, formée dans l’Iowa en universitaire, est une joueuse ardente, une dynamiteuse énergique. 

Et puis il y a la tour de garde, un peu lourde certes, mais rapide, mais déterminante dans la raquette, Aleksandra Khomenchuk. A 26 ans la russo-ukrainienne impressionne. C’est une habituée des compétitions continentales, elle a joué avec son club d’origine Kursk en Eurocup ainsi qu’avec Minsk, elle a aussi disputée l’Euroligue avec les turques de l’Agü Sport et a participé à trois championnat d’Europe avec son équipe nationale.

Basket landes a en fait déplacé des montagnes tchèques ce mercredi soir dans l’étuve de Mitterrand

Troisième rencontre d’Eurocup dans la poche, la tête du groupe, et 7è victoire consécutive pour les filles d’Olivier Lafargue toutes compétitions confondues. Champagne ! Mais Dieu sait que ce fut dur ! Le coach tchèque d’ailleurs doit se mordre les doigts pour avoir mal saisi la partie quand la paire de techniciens gascons gérait au mieux l'affaire. 

Bousculées en début de partie les coéquipières d’Anaïs Le Gluher se reprennent dans le 2è quart temps mais sont menées de 5 points à la mi-temps. On entre alors dans une sorte de jeu fou. Guzmàn 10 points, Basko 10 aussi et surtout Miriam Ayim qui en met 14, aidées par Bonnan et la Barrenes survoltées envoient du lourd. Un 3è quart temps de pure folie. 47-45 pour Basket Landes. Il reste 10 minutes à jouer et les landaises ne vont plus céder un pouce. La grande Khomenchuk, double mètre russo-ukrainien et surtout l’américaine Jessica Kuster, meilleure "scoreuse" du match avec 23 points, n’y pourront rien. La détermination est en bleu et blanc, Basket Landes a une jambe et un peu plus en quart de finale.

Jean -Mi Moré, coach- adjoint de Basket Landes.

Jean-Mi Moré, co-entraîneur de Basket Landes

Avant cela Basket Landes a validé son passage en SASP, société anonyme sportive professionnelle. Cela va permettre au club de grandir et de se renforcer.

Une révolution de velours en fait. Depuis sa création en 2003 Basket Landes fonctionnait en association Loi 1901. Avec ce changement de statut juridique le club se donne les moyens de son développement et accède totalement au niveau professionnel. On va d’une part structurer le club autour d’un directoire - comme c’est le cas par exemple du Stade Montois Rugby. La SASP va également permettre l’ouverture du capital du club en mettant à la vente des actions d’une valeur de 500 euros l’unité. 

Enfin au printemps prochain, changement de direction, Alain Beral , président de la Ligue Nationale de Basket masculin, ancien patron de l’Elan béarnais et ex PDG entre autre de la chaîne de restaurants Quik France prendra la tête du club et du directoire. Les actuels dirigeants Pierre Dartiguelongue et Didier Deslous restant bien évidemment dans le serial cette modification se fait en douceur et ne remettra en rien en cause les équilibres du club. Ni bien sur sa culture. Il s‘agit bien au contraire de bordurer le club pour le renforcer administrativement et financièrement.

Alain Béral, l’ancien président de l’Elan Béarnais, actuel patron de la Ligue Masculine de Basket va devenir au printemps prochain le nouveau président du nouveau directoire du club.

Alain Béral, futur président de Basket Landes