Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Basket : Le Limoges CSP répond sèchement à Bozidar Maljkovic

vendredi 18 mai 2018 à 11:20 Par Nicolas Tarrade et Alain Ginestet, France Bleu Limousin

Le Limoges CSP n'a pas tardé à répondre aux propos tenus par l'emblématique ancien coach serbe du Limoges CSP, Bozidar Maljkovic, ce jeudi dans le journal L'Équipe. Critiqué quant à son actuelle stratégie de développement, le club réplique vertement.

Le Limoges CSP renvoie sèchement la balle à l'ancien coach du club
Le Limoges CSP renvoie sèchement la balle à l'ancien coach du club © Maxppp - Sébastien Jarry

Après les propos tenus par l'ancien entraîneur du Limoges CSP, Bozidar Maljkovic, ce jeudi dans le journal L'Équipe, le club limougeaud réagit très vivement ce matin.

Bozidar Maljkovic avait notamment estimé que "Limoges dort et doit se réveiller" et que "quelque chose ne va pas, dans l'organisation et le recrutement", parlant d'un manque d'ambition, et estimant que d'anciens joueurs comme Richard Dacoury et Yann Bonato auraient une place à la direction du club.

Dans un communiqué intitulé "les petits propos d’un pourtant si grand coach !" et publié ce vendredi sur le site du club, le Président du directoire du CSP Youri Vériéras fustige des propos "totalement injustes et sans fondement à l’égard du Limoges CSP, ses équipes dirigeantes et la #CSPNation toute entière". Il souligne également "la réussite et le travail de fond" du directeur sportif Olivier Bourgain, arrivé à l'été dernier. 

Enfin, Youri Vériéras répond directement à "Boja": "Les années fastes du club, dont vous avez profité allègrement Monsieur Maljkovic, ont d'ailleurs coûté très cher au Limoges CSP qui a bien failli ne pas s'en remettre". Le patron du CSP conclut ainsi son propos: "Permettez moi (...) de vous souhaiter beaucoup de courage dans vos fonctions de Président du Comité Olympique Serbe et la diplomatie que cela requiert"...