Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Basket : Le Mans Sarthe Basket satisfait par la décision de la ligue

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Il n' y a pas que le foot qui est impacté par l'épidémie de coronavirus. Mercredi, la Ligue nationale de basket a tranché. Il n'y aura ni champion, ni montée, ni relégation cette année. A la reprise, les matchs ne se joueront pas à huis clos. Un soulagement pour Le Mans Sarthe Basket.

Antoine Eïto, un des meneurs du MSB repart pour une saison avec le club sarthois
Antoine Eïto, un des meneurs du MSB repart pour une saison avec le club sarthois © Radio France - Alexandre Chassignon

Ce sont donc les 18 mêmes équipes qui repartiront en Jeep Elite en septembre. Mercredi, lors de son assemblée générale, la Ligue nationale de Basket a décidé que la saison 2019-2020 arrêtée prématurément pour cause de Covid 19, serait une saison blanche. Il n' y aura donc ni champion, ni montée, ni descente en Pro A comme en Pro B.  "C'est la décision la moins mauvaise, réagit Christophe Le Bouille, le président du Mans Sarthe Basket. Forcément, elle fait des mécontents [comme les dirigeants du club de Blois, premier de Pro B et privé de montée] mais je pense que c'est la moins inéquitable. Cela a permis de sauver des équipes qui pouvaient encore se maintenir sportivement même si c'était compliqué. Mais il n' y a pas de solution idéale, on en est bien conscients". 

Le MSB, qui était 9e de la Jeep Elite quand le championnat s'est arrêté, repartira donc en Pro A la saison prochaine. Pour la deuxième année de suite, les Tangos seront absents des coupes européennes.

Billetterie et partenaires privés : c'est 55% du budget du MSB

La ligue a aussi conditionné la reprise du championnat à la possibilité d'accueillir du public dans les salles, si la situation sanitaire le permet. Il n' y aura donc pas de matches à huis-clos. Un soulagement pour Christophe Le Bouille : "Le modèle économique du basket, mais c'est pareil par exemple pour le hand ou pour le volley,  ne supporte pas le huis-clos ou même des jauges partielles. Nos financements reposent sur des recettes guichet-spectateur et sur des recettes partenaires privés. Les recettes liées aux spectateurs représentent entre 15 et 20% du budget. Les recettes liées aux partenaires privés, qui sont la première source de financement du club, équivalent à 40% du budget. Le reste, c'est l'apport des collectivités puis après, on a quelques droits télé. Donc si on ne pas accueillir de monde dans nos salles et dans nos réceptifs, le club ne peut pas vivre tout simplement".   

La billetterie et les sponsors représentent 55 à 60% du budget du Mans Sarthe Basket

Un budget prévisionnel en baisse d'un million d'euros

Mais certains sponsors du MSB risquent eux aussi d'être touchés par la crise. Le club s'attend donc à avoir moins de rentrée d'argent même si, explique Christophe Le Bouille, "nos partenaires, ce qui le peuvent en tout cas, auront besoin de communiquer. En cette période de crise, vous êtes obligés de rappeler à vos clients que vous êtes là. Que vous avez besoin de travailler. Tu penses à moi quand tu as un devis à faire ou  quand tu as un chantier à réaliser". 

Mais le président des Tangos reste prudent. Il a présenté à la commission économie et finance du club un budget prévisionnel de cinq millions d'euros contre six millions d'euros la saison passée.  Selon Christophe Le Bouille, malgré l'arrêt prématuré du championnat, les comptes du MSB sont à l'équilibre cette année grâce à une "gestion saine et aux aides de l'Etat".

Le budget du MSB va passer de 6 millions d'euros a 5 millions la saison prochaine car certains sponsors touchés par la crise pourraient déclarer forfait

Christophe Le Bouille sincèrement désolé pour Le Mans FC 

La Ligue nationale de basket a donc pris une décision contraire à celle de la fédération de foot qui s'oppose à un championnat de ligue 2 sans relégation. Interrogé sur la rétrogradation des footballeurs manceaux en National, le président du MSB s'est dit "sincèrement triste pour mes amis du Mans FC et pour Thierry [Gomez - le président du club de foot] qui fait un travail formidable depuis qu'il a repris la tête du club. Malheureusement la fédération de foot a eu le dernier mot. En même temps je ne suis pas le mieux placé pour en parler parce que nous [ la ligue nationale de basket], on vient de décider le contraire. Il y a, selon les sports, des analyses différentes". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu