Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket : le meneur du MSB Antoine Eïto touché par le coronavirus

-
Par , France Bleu Maine

Absent pour le match du MSB contre Gravelines, samedi 3 octobre, Antoine Eïto a révélé être positif à la Covid-19 dans un tweet, le lendemain. Le basketteur manceau confie qu'il présente des symptômes depuis plusieurs jours.

Antoine Eïto lors d'un match à Antares.
Antoine Eïto lors d'un match à Antares. © Radio France - Alexandre Chassignon

C'est le premier cas de Covid-19 au sein de l'effectif du Mans Sarthe Basket depuis le début officiel de la saison. Ce dimanche 4 octobre, le meneur de jeu Antoine Eïto a annoncé qu'il était positif au coronavirus et qu'il présentait des symptômes depuis vendredi midi.

C'est pour cette raison qu'il n'a pas participé au match opposant le MSB à Gravelines-Dunkerque la veille à Antares. Une rencontre remportée 69-64 par les Manceaux et pour laquelle le joueur avait déclaré forfait tardivement, annoncé comme "malade". 

Comme chaque semaine, l'ensemble de l'effectif du MSB sera testé ce lundi en vue du match à Bourg-en-Bresse samedi. La ligue de basket prévoit que si plus de deux joueurs d'une équipe sont diagnostiqués, le match doit être reporté. Lors de la pré-saison, deux cas positifs à la Covid-19 avaient été relevés au MSB.

Lundi dernier, le 28 septembre, le match entre Pau-Lacq-Orthez et le MSB avait justement été annulé une heure avant le coup d'envoi suite à la découverte (très tardivement) de onze cas dans l’effectif palois. Et ce alors que les Manceaux étaient alors déjà présents dans la salle béarnaise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess