Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket : le président de l'UJAP Quimper demande l'arrêt de la saison

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le basket professionnel est frappé, à son tour, de plein fouet par la Covid. Les reports de matchs se multiplient depuis le début de la saison. Le président de l'UJAP Quimper, qui fait partie des clubs les plus touchés, réclame un arrêt temporaire du championnat de Pro B.

Bernard Kervarec, le président de l'UJAP Quimper.
Bernard Kervarec, le président de l'UJAP Quimper. © Maxppp - Nicolas CREACH

L'UJAP Quimper a compté jusqu'à 7 joueurs, ainsi que les membres de son staff, contaminés par le virus ces dernières semaines. Seuls 4 joueurs quimpérois ont pu s’entraîner ce jeudi. Les rencontres du club sont donc reportées les unes après les autres, dernière en date la réception de Nantes qui était prévue ce samedi salle Michel Gloaguen pour la deuxième journée. "On en est au cinquième match reporté, entre la Leader's Cup, le championnat et notre match de coupe de France qui a carrément été annulé" comptabilise Bernard Kervarec, le président de l'UJAP.

"Ce n'est pas un championnat normal"

D'où cette idée d'un arrêt temporaire de la saison de Pro B, qu'il met sur la table comme d'autres présidents de clubs français. "Est-ce que c'est un championnat normal ? Est-ce que ce sont des conditions normales de compétition ? Je ne pense pas ... Donc on pourrait arrêter pendant un mois, un mois et demi, voire plus", avance Bernard Kervarec.

Le président de l'UJAP met en avant les nombreux reports depuis le début du championnat, quatre pour la seule journée qui était programmée ce week-end. Sans compter le temps qu'il faut aux joueurs touchés pour retrouver leur forme physique. "Il faut au moins 10 jours pour qu'ils se remettent en jambes, plus des risques de blessures, etc."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess