Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket : Le Tango Bourges Basket éliminé de l'Euroligue

mercredi 7 mars 2018 à 23:30 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Les basketteuses de Bourges éliminées en quarts de finale de la coupe d'Europe. Les berruyères n'ont pas fait le poids dans leur salle du Prado : elles perdent 85 à 64 contre les turques de Yakin Dogu (un club d'Istanbul). Un score sans appel.

Les Turques de Yakin Dogu ont été plus adroites que les berruyères, surtout en début de match
Les Turques de Yakin Dogu ont été plus adroites que les berruyères, surtout en début de match © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Les Tango ont très mal démarré la rencontre en se prenant 18 points de retard d'entrée et elles ont toujours couru après le score...    Diandra Tchatchouang, blessée n'a pas joué, tout comme Cristina Ouvina, deux absences qui se font sentir. 

Les Berruyères ne s'attendaient pas à passer une soirée aussi difficile - Radio France
Les Berruyères ne s'attendaient pas à passer une soirée aussi difficile © Radio France - Michel Benoit

Une défaite lourde à digérer pour tous, à commencer par la capitaine des Tango, Elodie Godin : " Le basket, c'est un jeu d'adresse et malheureusement, ça n'a pas voulu rentrer dans le premier quart temps. On a pas mal douté alors que les turques étaient en confiance. Se prendre 18 points d'entrée, face à un adversaire comme celui-là, ça ne pardonne pas. L'absence de Diandra Tchatchouang, s'est aussi fait sentir, tout comme celle de Cristina. Mais il faut rebondir. Il faut qu'on décroche maintenant la coupe et le championnat." 

Les berruyères ont également douté en défense. - Radio France
Les berruyères ont également douté en défense. © Radio France - Michel Benoit

Pour le coach de Bourges, Olivier Lafargue : " Il est clair que les tirs manqués en début de match nous ont également fait douter en défense, alors que notre rôle aurait été de faire douter les turques, dans notre salle. Sur les trois derniers quarts -temps, on n'est pas mauvais, mais on a payé ce début de match. Les plus fortes ce soir, c'était bien évidemment les turques, et elles méritent de se qualifier. Je suis néanmoins content de travailler avec mon groupe. Il y a beaucoup de jeunes à Bourges et il faut qu'on apprenne à partir de ces défaites. "

Les supporters de Bourges sont déçus : l'aventure européenne s'arrête. - Radio France
Les supporters de Bourges sont déçus : l'aventure européenne s'arrête. © Radio France - Michel Benoit

Même déception pour la meneuse espagnole de Bourges, Laia Palau : " Quand on regarde les statistiques, on n'a pas été mauvaises. On ne perd pas trop de ballons, mais ce qui nous fait mal, c'est tous ces tirs ratés en début de rencontre. C'est dur, surtout à domicile. Elles ont été plus efficaces, tant pis pour nous." Prochain match pour les Tango de Bourges : à Nice en championnat samedi soir.