Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket : les Tango remportent la coupe de France et se qualifient pour l'Euroligue

-
Par , France Bleu Berry

Le Tango Bourges, éliminé en demi-finale du Championnat de France, a sauvé sa saison en remportant la Coupe de France dames de basket face aux Flammes Carolo de Charleville-Mézières 67 à 58, samedi 11 mai à Paris-Bercy.

La joie des filles du Tango Bourges après leur victoire en coupe de France face à Charleville-Mezières
La joie des filles du Tango Bourges après leur victoire en coupe de France face à Charleville-Mezières © Maxppp - PHOTOPQR/BERRY REPUBLICAIN/MAXPPP

Paris, France

Ça n'a pas été une saison simple ni mais les Tango ont réussi à la terminer de la plus belle des manières. Devant le public nombreux de Paris-Bercy, les joueuses de Bourges ont remporté la finale de la coupe de France. Le score, 67 à 58, montre bien que le match n'a pas été de tout repos pour les filles du coach Olivier Lafargue. Elles ont pu compter sur leur domination au rebond (50 à 28) et sur leur défense pour étouffer et battre l'équipe de Charleville-Mézières (33% de réussite au tir), les Flammes Carolo.

La "der" de Johannès

Ce succès, pour le dernier match de la pépite française Marine Johannès sous le maillot orange de Bourges, permet aux filles d'Olivier Lafargue de décrocher le ticket direct pour la phase de groupes de l'Euroligue la saison prochaine. "On était pas mal déçues après notre demi-finale du championnat perdue contre Montpellier. On voulait bien terminer la saison, pour le club, pour le président Pierre Fosset. C'était un match que l'on se devait de gagner, pour partir la tête tranquille", a commenté Johannès après la rencontre. 

Après une première mi-temps très fermée, ce sont les Flammes Carolo qui ont basculé en tête à la pause (27-25).  Les Berruyères jouaient sans leur pivot Elodie Godin et leur arrière Sarah Michel.  Heureusement l'internationale canadienne Nayo Raincock-Ekunwe (16 points, /8 rebonds, 4 passes décisives) a su hausser le niveau au bon moment. Les 24 points de Sara Chevaugeon pour Charleville, meilleure marqueuse de la rencontre, n'y ont rien fait.  La belle surprise côté Tango est venue de la jeune Iliana Rupert, auteure de 12 points à 6/7 aux tirs à seulement 17 ans.