Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket - Limoges CSP : avant Nanterre, Hugo Invernizzi se méfie de la "bête blessée"

-
Par , France Bleu Limousin

Le Limoges CSP débute sa saison de JeepELITE ce samedi (20h) à Beaublanc face à Nanterre. Après une pré-saison tronquée par la Covid, les franciliens ont chuté cette semaine en match avancé et vont chercher à rebondir. De quoi rendre méfiants Mehdy Mary et ses joueurs.

La saison débute enfin ce samedi à Beaublanc pour Marcus Ginyard (n°1) et Hugo Invernizzi (n°10)
La saison débute enfin ce samedi à Beaublanc pour Marcus Ginyard (n°1) et Hugo Invernizzi (n°10) © Maxppp - Thomas Jouhannaud

Plus de 6 mois qu'ils attendent ça ! Que l'on parle des supporters ou des joueurs du Limoges CSP. Après une intersaison interminable, c'est enfin le début du championnat de France ce samedi (20h) à Beaublanc avec la venue de Nanterre. "Forcément excité, pressé d'y être. Et comme l'a dit le coach, on va essayer de prendre un maximum de plaisir. Avec la victoire, c'est mieux" explique le meneur Ludovic Beyhurst, de nouveau opérationnel après une vilaine béquille qui l'a privé de la plupart des matchs de préparation.  C'est d'ailleurs l'une des seules péripéties de l'avant saison pour Limoges avec les pépins physiques de DeMarcus Nelson. 

On n'est absolument pas en place - Pascal Donadieu

Comparé à Nanterre, ce n'est rien du tout. Avec des cas de covid, des matchs annulés et des arrivées tardives, le groupe de Pascal Donadieu a connu un été très délicat et cela s’est vu lors de la défaite des franciliens mercredi face à Bourg en match avancé de la 2e journée (82-95). "On a eu 5 joueurs qui ont eu le Covid. On a du arrêter le collectif. Ce n'est pas évident. On manque de repères et de vécu. On n'est absolument pas en place" prévient l’entraîneur de Nanterre qui attend une réaction de ses joueurs à Beaublanc. "C'est un vaste chantier. Déjà, il faut absolument qu'on règle nos problèmes défensifs. On doit s'améliorer dans tous les domaines" estime Pascal Donadieu.

Les bêtes blessées, ça peut toujours être dangereux - Hugo Invernizzi

Malgré leurs difficultés du moment, l'intérieur Hugo Invernizzi se méfie beaucoup de cet adversaire. "Même s'ils ont eu une préparation très compliquée et qu'ils disent partout qu'ils sont pas prêts et qu'ils vont prendre 4 ou 5 tôles au début, je sais que dans le club, c'est dans l'ADN de faire des coups. Ils attendent juste qu'une équipe se relâche pour les avoir donc c'est à nous de faire attention et d'être sérieux. On sait que les bêtes blessées, ça peut toujours être dangereux" prévient l'ancien joueur de Nanterre. "Ça va être compliqué pour eux de développer un meilleur jeu avec seulement 3 jours entre les matchs mais il faut faire attention au sursaut d’orgueil. Ils ont des joueurs qui peuvent prendre feu.

On a les moyens d'être ambitieux cette saison - Mehdy Mary

Une prudence que partage son entraineur Mehdy Mary. "La force des individus sur le papier, elle est clair. A tous les postes. C'est vraiment une belle équipe. Ils ne sont pas dans leur état de forme optimale étant donné les circonstances mais ils viennent de perdre à domicile. Ils vont vouloir se racheter. Mais on essaye de se concentrer sur nous avec la volonté d'imposer ce qu'on veut faire à l'adversaire plus que s'adapter" explique le technicien limougeaud. Un Mehdy Mary qui contrairement aux pronostics de certains observateurs du basket français, croit aux chances de son équipe d'atteindre les playoffs :"J'ai lu à plusieurs endroits qu'on était classé plutôt très bas. C'est toujours bien d'être outsider ! Mais je pense qu'on a une vraie bonne équipe et qu'on a les moyens d'être ambitieux cette saison." Vivement que ça commence !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess