Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EuroBasket féminin - Marine Fauthoux : "Je viens, je joue au basket et je prends du plaisir"

-
Par , , France Bleu Béarn Bigorre

L'EuroBasket féminin démarre ce jeudi pour l'équipe de France, face à la République Tchèque (15h30). Appelée chez les Bleues pour sa première grande compétition, la jeune meneuse paloise Marine Fauthoux est prête à gratter la moindre minute de jeu.

Marine Fauthoux a fait ses premiers pas en équipe de France au début du mois de juin.
Marine Fauthoux a fait ses premiers pas en équipe de France au début du mois de juin. - © FFBB

C'était une des bonnes surprises de la sélectionneuse Valérie Garnier au moment de dévoiler les 12 joueuses françaises retenues pour disputer l'EuroBasket en Lettonie et en Serbie. Cela commence ce jeudi face à la République Tchèque. À 18 ans et cinq mois, la meneuse paloise du TGB Marine Fauthoux, élue meilleure jeune cette saison en Ligue Féminine, va vivre sa première grande compétition internationale. Et elle savoure.

France Bleu Béarn : Qu'avez-vous ressenti au moment de l'annonce de la liste en voyant votre nom ?

Marine Fauthoux : Je ne m'y attendais pas... Déjà d'être appelée dans le groupe élargi, et encore moins au moment de l'annonce des 12 quand j'ai entendu mon nom, je n'y croyais pas beaucoup ! Après forcément c'est beaucoup de joie, de fierté, plein de choses qui passent par la tête. C'est difficile à décrire, mais sur le moment on était un peu dans la retenue par respect parce que certaines filles quittaient le groupe, après, ça a été une explosion.

C'était un objectif que vous vous étiez fixé, pour maintenant ou pour plus tard ?

C'est plus de l'ordre du rêve d'enfant, je ne m'étais pas encore fixé cet objectif là, je pensais vraiment que j'allais jouer avec les U18 (les championnats d'Europe U18 ont lieu à la mi-juillet, Marine Fauthoux est déjà championne d'Europe U16, et vice-championne du monde U18, NDLR). Tout a changé dans ma tête au fur et a mesure des semaines, disons que c'est devenu un objectif de faire cet Euro quand j'ai été appelée.

C'est vraiment satisfaisant de se sentir soutenue, malgré mon jeune âge. Chacune aurait pu jouer sa chance à fond et ne pas se préoccuper de nous, mais ça a été tout le contraire.                
— Marine Fauthoux

Vous avez trouvé votre place dans ce groupe ?

Oui les autres joueuses nous ont vraiment bien accueillies, nous les plus jeunes. On voit vraiment qu'il y a une base dans cette équipe avec certaines filles qui tiennent ce groupe, elles nous ont vraiment bien intégrées. À l'entraînement elles nous ont beaucoup accompagnées, avec plein de conseils parce que ce n'est pas forcément évident. Après pour moi toute la saison je joue avec des "adultes", donc ça aide aussi. Et puis en dehors, elles nous parlent pas mal. 

Elles vous aident peut-être aussi à dédramatiser, désacraliser la chose ?

Je n'était pas vraiment stressée, parce que cela reste du basket alors si on se prend trop la tête ça ne va pas ! Donc je viens, je joue au basket et je prends du plaisir ! Mais c'est vrai que toutes m'ont vraiment bien accompagnée, c'est vraiment satisfaisant de se sentir soutenue, malgré mon jeune âge. Chacune aurait pu jouer sa chance à fond et ne pas se préoccuper de nous, mais ça a été tout le contraire.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans ce rôle là, qu'attendez vous de cet EuroBasket féminin ?

Prendre du plaisir certes, mais surtout gagner, sinon ça ne sert à rien de faire cette compétition ! J'ai eu la chance de gagner ce championnat d'Europe en U16, de faire la finale des championnats du monde l'an dernier, donc je veux encore jouer une finale, et encore gagner ! Après, je sais que je serai 11e ou 12e joueuse donc je ne vais pas beaucoup jouer, il faut bien connaître son rôle, mais je vais voir de l'intérieur comment vit le vestiaire d'une équipe de France A, et ce n'est pas donné à tout le monde, voir comment les meilleures au monde se comportent au quotidien, ça va être super intéressant. Je suis vraiment impatiente que ça commence.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess