Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket : Orléans réalise l'exploit face à Chalons/Reims !

mercredi 14 février 2018 à 1:17 Par Eric Normand, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu Orléans

Au terme d'un match plein de suspense, l'OLB a battu Chalons/Reims 82 à 77. Dans un Palais des sports à moitié vide, seulement 1600 supporters étaient présents, les orléanais se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de France de Basket.

Orléans a battu Chalons/Reims 82 à 77 en huitième de finale de la Coupe de France de Basket.
Orléans a battu Chalons/Reims 82 à 77 en huitième de finale de la Coupe de France de Basket. © Radio France - François-Pierre Noel

Orléans, France

Devant 1600 spectateurs, les orléanais ont joué le coup à fond pour se qualifier en quart de finale de la Coupe de France de basket. En début de rencontre, tout commence bien pour l'OLB, qui inflige un 6-0 d'entrée à Chalons/Reims, en grande difficulté en Pro A cette saison (15 ème après 20 matchs). Après cette gifle, les champenois reprennent leurs esprits et se montrent plus entreprenants dans la raquette en imposant un défi physique trop difficile à supporter pour les joueurs orléanais. Le pivot de Chalons/Reims, Romain Duport enchaîne les points sous le panier, pendant qu'Orléans se laisse distancer à la fin du premier quart temps (20-25). 

L'OLB tente mais l'écart de division se fait sentir

Au début du deuxième quart-temps, les champenois déroulent et continuent à mettre la pression dans la raquette grâce à leur pivot et à leurs incursions répétées. Orléans résiste, joue, mais l'écart semble trop important. La mi-temps approche et les orléanais multiplient les pertes de balles dans leur camp et même sur l'une de leur remise en jeu! (31-40) Mais deux éclairs du meneur portoricain orléanais, Alex Abreu,  offre au public, le droit d'y croire à nouveau et de rentrer au vestiaire ,avec seulement, quatre points de retard à la mi-temps (36-40)

" Partagez le ballon, courrez, faites vous plaisir" 

C'est le discours du coach de l'OLB, Germain Castano à la mi-temps et il a été reçu cinq sur cinq par les joueurs. Comme en début de match, les champenois sont complètement dépassés par les vagues d'attaques orléanaises, ils encaissent un terrible 10-0 au début du troisième quart-temps. Le coach de Chalons/Reims ne peut que constater les dégâts : " Les joueurs majeurs d'Orléans ont su prendre leurs responsabilités quand il était nécessaire de les prendre. Il semblerait que dans notre équipe, nous n'avons pas cette capacité là". Kyle Mcalarney, l'arrière orléanais, se met en route et enchaîne les passes décisives, il marque deux shoots à trois points primordiaux dans ce troisième quart temps. Les esprits des joueurs de l'OLB se libèrent et la rencontre tourne à la démonstration, avant le quatrième quart-temps, l'écart est de + 6 points pour Orléans. (52-58)

Une fin de match tendue mais maitrisée 

Dans la dernière partie du match, Orléans continue de bien défendre et provoque une réussite insolente en attaque. A trois minutes de la fin, Chalons/Reims réussit à revenir au score (69-69) mais grâce à un shoot à trois point de Kyle Mcalarney à 40 secondes de la fin, les orléanais s'envolent au score et ils ne seront plus jamais inquiétés. Et maintenant ? Malgré la qualification pour les quarts de finale, le coach orléanais, Germain Castano veut garder la tête froide et se concentrer sur les vrais objectifs " Je continue à dire que la Coupe de France, on ne la gagnera pas (...) On ne va pas faire la fine bouche, on est content d'y aller, il faut faire attention à ne pas se brûler les ailes, nous sommes encore sur tous les tableaux. _"Le prochain match ce sera sur un terrain neutre et on ne sait pas contre qui on jouera,"et quand on lui demande contre qui, il aimerait jouer ce quart de finale, "sur un terrain neutre, j'ai envie de jouer une équipe de ma division donc Denain ( Pro B )."_ Mais avant le tirage au sort des quarts de la Coupe de France, Orléans retrouvera Denain, cette fois en finale de Leaders Cup, dimanche à 14h30.