Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Pro A : Avant Cholet, Dru Joyce III fait déjà l'unanimité au Limoges CSP

vendredi 3 novembre 2017 à 19:16 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Le Limoges CSP joue à Cholet ce samedi (18h30) pour le compte de la 8e journée de Pro A. Ce sera le premier match du meneur US Dru Joyce III, qui en quelques entraînements, a déjà séduit ses nouveaux coéquipiers.

Dru Joyce III ici ballon en main en début de saison avec Monaco face à l'Asvel de Darryl Watkins
Dru Joyce III ici ballon en main en début de saison avec Monaco face à l'Asvel de Darryl Watkins © Maxppp - Cyril Dodergny

Limoges, France

Pas question de penser à Vilnius trop tôt. Si le Limoges CSP peut frapper un grand coup en Eurocup mardi prochain en Lituanie, les Limougeauds veulent d'abord renouer avec la victoire en championnat. Après deux défaites à Châlons-en-Champagne et contre Pau-Orthez, il faut vite retrouver la route du succès afin d'espérer se qualifier pour la Leader's Cup selon le pivot Mam Jaiteh :"Ce sur quoi il faut que l'on se concentre, c'est vraiment Cholet. Chaque match est décisif en ce moment. On aimerait bien faire la Leader's Cup. Dans ce contexte, on doit prendre ce match à Cholet comme une petite finale."

Il va être très bon dans la création - William Howard

Et la bonne nouvelle, c'est que le Limoges CSP pourra compter sur son nouveau meneur US, Dru Joyce, 32 ans, et fort d'une expérience de 9 saisons dans le championnat allemand où il détient le record du plus grand nombre de passes décisives. D'ailleurs, pour l'ailier William Howard, il devrait apporter très rapidement dans ce secteur de jeu :"C'est un meneur créateur. Il ne marquera peut-être pas beaucoup de points, mais dans la création, il va être très bon. On avait besoin de ça. Un gars comme moi ou comme Josh carter, il va nous faire du bien, et je pense que notre pourcentage d'adresse va augmenter, vu que le ballon va mieux circuler. Et si les adversaires se relâchent sur lui, je pense qu'il a aussi un bon shoot. Il va pouvoir bien alterner. Je pense que c'est un très bon joueur. Franchement, je le sens bien."

Il sera le deuxième "maître du jeu" avec Danny Gibson

Un avis totalement partagé par le pivot Mam Jaiteh :"Ma force, c'est beaucoup sur le pick-n-roll, sur le fait de pouvoir bouger. Du coup, je suis pas mal dépendant d'un bon meneur de jeu. Après quelques entraînements, j'ai déjà pu voir que c'est quelqu'un qui va me faire beaucoup de bien. On a besoin d'un "maître" sur le terrain. Danny Gibson a très bien fait jusque là, mais son âge le rattrape un petit peu. Avoir un autre meneur, complémentaire, c'est parfait. Ça va nous aider à gagner en constance et en consistance. Surtout qu'on a un entraîneur qui veut que l'on joue sur un tempo élevé. Que l'on soit toujours très agressifs des deux côtés du terrain. C'est le genre de joueur dont on avait besoin. Il rentre parfaitement dans le moule. Et en deux entraînements, on voit déjà qu'il apporte de la sécurité et une vraie sérénité."

Il peut apporter beaucoup de sérénité - Kyle Milling

Un aspect qui compte énormément aux yeux de l’entraîneur, Kyle Milling :"Il peut apporter beaucoup d’expérience et de la sérénité sur le terrain. Il s'est entraîné seulement deux fois avec nous, mais on sent tout de suite que c'est un véritable meneur de jeu. Je pense qu'il sait gérer les moments difficiles, quand l'équipe n'est pas très bien. Il peut mettre l'équipe en place et filer le ballon aux bons endroits. Normalement, il ne va pas planter 20 ou 25 points. Son job, c'est de faire jouer l'équipe. Et défensivement, il peut mettre pas mal de pression sur le ballon. Il a montré qu'il a les jambes. Ce n'est pas un joueur physique mais il a la vitesse." Et avec Danny Gibson, Dru Joyce va composer l'un des duos les plus expérimentés de la Pro A. Pourvu que cela paye, dès samedi soir à Cholet.