Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Pro A : Le Limoges CSP a trouvé sa perle rare en recrutant l'intérieur Samardo Samuels

mercredi 14 février 2018 à 17:21 - Mis à jour le mercredi 14 février 2018 à 18:40 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Le Limoges CSP a signé son 16e et dernier contrat professionnel de la saison. Le directeur sportif Olivier Bourgain a annoncé ce mercredi sur les réseaux sociaux, le recrutement de l'intérieur jamaïcain Samardo Samuels, passé par la NBA, Milan et Barcelone.

Samardo Samuels ici ballon en main avec Barcelone en Euroleague face à Kaunas le 12 février 2016
Samardo Samuels ici ballon en main avec Barcelone en Euroleague face à Kaunas le 12 février 2016 © Maxppp - ANDREU DALMAU

Limoges, France

Cela faisait plusieurs semaines que le Limoges CSP cherchait à se renforcer en signant un dernier joueur intérieur, si possible Cotonou pour ne pas envoyer un de ses joueurs US en tribune. C'est chose faite avec la signature de l'intérieur jamaïcain Samardo Samuels qui peut évoluer sur les postes 4 et 5. 

Un intérieur athlétique, Olivier Bourgain 

"C'est un super joueur, son niveau sportif n'est pas à débattre. Il a un niveau extraordinaire", estime Olivier Bourgain, le directeur sportif du Limoges CSP. "Il a une grosse expérience, notamment en Euroleague. C'est un vrai pivot, athlétique, costaud, une vraie bestiasse, technique, avec de très bonnes mains et un jeu dos au panier" ajoute-t-il.

Non drafté en 2010, le joueur de 29 ans a quand même vécu son rêve NBA avec les Cleveland Cavaliers. Il y a évolué de 2010 à 2013, avec des passages en D-League, la ligue de développement de la NBA. 

De la NBA à Barcelone en passant par Milan et Israël 

Samardo Samuels, 2 mètres 04, a ensuite quitté les Etats-Unis pour une saison en Israël à l'Hapoel Jérusalem. Il a enchaîné avec deux saisons à Milan (champion d'Italie 2014) avant de jouer un an à Barcelone. Après une saison 2016-2017 commencé en Chine et terminée à Brindisi en Italie, il a débuté cette exercice 2017-2018 par une expérience de seulement deux mois en octobre et novembre 2017 au Partizan Belgrade. Avec le club serbe, il n'a disputé que deux rencontres d'Eurocup. Face Kuban (17 pts, 11 rbds, 14 d'éval en 26 minutes) et contre Berlin (9 pts, 7 rbds , 12 d'éval en 17 minutes). 

Avant cela, il a disputé 108 matches NBA avec Cleveland et 74 rencontres d'Euroleague avec Milan et Barcelone. Lors de sa meilleure saison dans la plus prestigieuse des coupes d'Europe, sa 2e saison milanaise (2014-15), il tournait à 12,9 pts par match. A Barcelone (2015-16), sa moyenne de points a chuté à 6 par rencontre. Si il a un énorme CV, il aura certainement besoin d'un peu de temps pour s'adapter et surtout retrouver le rythme, après pratiquement trois mois sans compétition. 

Pas de Leader's Cup pour Samardo Samuels

Olivier Bourgain le reconnait, recruter à Limoges Samardo Samuels "est un pari dans le sens où c'est un garçon à fort caractère. Il n'est pas facile à gérer. C'est un tempérament sulfureux, qui n'a pas forcément d'autorité au dessus de lui, même pas un entraineur, ou un président ou un manager. Ça peut-être compliqué mais j'ai aussi des informations positives, notamment de la part d'Adrien Moerman ". Pour le directeur sportif du CSP, "A 29 ans, c'est selon moi l'une de ses dernières chances pour montrer qu'il n'est pas un mauvais garçon. A lui de voir s'il en a vraiment envie. Mais c'est un joueur énorme, magique. Si ça marche bien en haut, on peut se régaler" conclut-il.

Samardo Samuels ne jouera pas la Leader's Cup avec le CSP puisqu'il n’arrivera à Limoges qu'en fin de semaine prochaine. Il sera en revanche sur le parquet de Beaublanc pour affronter Châlons- Reims lors de la prochaine journée de Pro A, si ses 3 jours d'essai sont concluants.