Basket – Handball – Volley

Basket - Pro B : le BBD à Saint-Quentin pour croire aux play-offs

Par Nacime Rahoui, France Bleu Périgord jeudi 3 avril 2014 à 17:35

Les Boulazacois à l'entraînement, sous l'oeil du coach Nicolas Meistelman
Les Boulazacois à l'entraînement, sous l'oeil du coach Nicolas Meistelman © Radio France - Nacime Rahoui

Le Boulazac Basket Dordogne se déplace ce soir en Picardie, à Saint-Quentin, pour le compte de la 38e journée de Pro B. Avec un objectif en tête : gagner pour encore croire aux play-offs.

Gagner pour espérer. L'équation est simple ce soir pour les basketteurs Boulazacois sur le parquet de Saint-Quentin. À sept journées de la fin de la phase régulière, les joueurs du BBD occupent la 11e place du championnat de Pro B, et comptent deux victoires de retard sur Hyères-Toulon, 9e et dernier qualifiable. Le match de ce soir est donc important à plus d'un titre. Déjà, en cas de victoire, Boulazac passerait devant son adversaire du jour, et s'emparerait de la 10ème place. Surtout, le club s'éviterait une fin de saison sans enjeu et sans saveur.

Les basketteurs Boulazacois veulent aussi confirmer leur regain de forme. Avant leur défaite dans le money-time mardi chez le leader Châlon-Reims (94-84), ils restaient sur une série de trois victoires consécutives. Depuis le remplacement à la tête de l'équipe de Sylvain Lautié par son ex-adjoint Nicolas Meistelman, l'équipe semble plus combative, plus compacte. L'intérieur-shooteur Aurélien Salmon nous confirme un réel "changement d'état d'esprit, sur comme en dehors du terrain ".

Aurélien Salmon, intérieur du BBD

Cinq sur sept au minimum

Pour accrocher la neuvième et dernière place qualificative pour les play-offs, l'objectif fixé par le coach Nicolas Meistelman à ses troupes est simple : gagner au minimum cinq matchs sur les sept qui restent. Après ce déplacement en terre Picarde, il restera au BBD trois rencontres à domicile et trois à l'extérieur. "Il faudra faire le plein au Palio et réaliser quelques coups hors de nos bases " nous a confié un Nicolas Meistelman déterminé. Avec notamment un savoureux... Boulazac - Hyères-Toulon lors de la 42e journée.

Nicolas Meistelman, entraîneur du BBD

Mais avant de tirer des plans sur la comète, il faut d'abord battre les Picards de Saint-Quentin ce soir. Une équipe que les Périgourdins avaient dominé à l'aller 90-74. Mais un match que n'est pas sûr de disputer le capitaine Thomas Dubiez, touché au genou mardi lors de la défaite chez le leader Châlon-Reims. La décision concernant sa participation sera prise au dernier moment.