Sports

Basket - Pro A : le Limoges CSP va retirer le maillot de son joueur de légende, Ed Murphy

Par Jérôme Ostermann et Isabelle Gaudin, France Bleu Limousin dimanche 25 septembre 2016 à 18:39 Mis à jour le lundi 26 septembre 2016 à 10:44

Ed Murphy surnommé Ed la gachette est de retour à Beaublanc ce lundi soir !
Ed Murphy surnommé Ed la gachette est de retour à Beaublanc ce lundi soir ! - © CSP Limoges / Couverture Maxi Basket septembre 1982

C'est la reprise de la Pro A ce lundi soir pour le Limoges CSP avec un match à domicile face à Dijon. Mais ce qui fait l’événement, c'est surtout le retour de l'ancien shooter américain Ed Murphy, star du club dans les années 80. Son numéro, le 8, va être retiré et hissé au plafond de Beaublanc.

C'est un beau cadeau que le Limoges CSP offre à ses supporters lundi soir. Ed Murphy en personne sera à Beaublanc pour la reprise de la Pro A face à Dijon. Le maillot de la star américaine du CSP dans les années 80, le numéro 8, va être retiré. Il sera hissé au plafond de Beaublanc, rejoignant celui du numéro 7, Richard Dacoury. Samedi, Ed Murphy a tenu une conférence de presse à Limoges où il a déclaré que le CSP était "la meilleure équipe" dans laquelle il avait joué.

Bonjour Limoges"

Le retour d'Ed la gâchette

Arrivé avec le statut de meilleur "scoreur" du championnat belge, Ed Murphy et son look de gringalet moustachu des parquets, n'a pas tout de suite fait l'unanimité. Mais imposé à ses dirigeants par l’entraîneur d'alors, André Buffière, l'ailier n'a pas mis longtemps à convaincre tout son monde. Chargé de le tester en défendant sur lui, dès son premier entrainement avec Limoges, Richard Dacoury n'a rien pu faire pour l’arrêter. Le petit nouveau est adoubé. Il va ensuite grandement contribuer à écrire les premières lettres de noblesse du Limoges CSP.

Trois premiers titres de champion de France pour le CSP

Lors de ses deux premières saisons, il remporte deux fois la coupe Korac alors que le CSP découvre l'Europe. Ajoutez à cela les trois premiers titre de champion de France du club, avec chaque année, une moyenne d'environ 30 voir 35 points marqués par match, et cela vous donne une idée de l'empreinte laissée par Ed' Murphy à Limoges. Désigné trois fois meilleur étranger du championnat, il a terminé sa carrière en Suisse avant de rentrer aux Etats-Unis, près de Boston, où il est aujourd'hui superviseur dans une usine qui fabrique notamment, les jeux Monopoly et Cluedo.

Ed Murphy, on a failli ne pas le garder. Il n'était pas très athlétique, ni rapide, mais il avait un shoot exceptionnel " - Xavier Popelier

Ce lundi soir, avant le match face à Dijon, ce sera lui la star au milieu du parquet de Beaublanc. Plusieurs de ses coéquipiers de l'époque et ex-entraîneur seront là. Notamment Richard Dacoury, Richard Billet, Yves-Marie Vérove, Appolo Faye ou encore Jean-Michel Sénégal et Pierre Dao. Après l'hommage, place au match face à Dijon à partir de 20h30. Une soirée à vivre en direct dès 18h30 sur France Bleu Limousin avec Jérôme Ostermann et nos trois consultants, Frédéric Weis, Bertrand Parvaud et François Renaux.

Nos consultants Frédéric Weis, Bertrand Parvaud et François Renaux - Radio France
Nos consultants Frédéric Weis, Bertrand Parvaud et François Renaux © Radio France -

Partager sur :