Basket – Handball – Volley

Basket Pro A : le Sluc Nancy toujours à l’arrêt

Par Laurent Pilloni, France Bleu Sud Lorraine lundi 26 octobre 2015 à 5:00

© Maxppp

Le Sluc s’est incliné samedi 24 octobre face à Lyon-Villeurbanne, 73-83. Malgré un premier acte réussi (le Sluc menait à la pause 46-41), les Couguars se sont ensuite liquéfiés pour laisser le champ libre à leur adversaire. Toujours aucune victoire en championnat pour le Sluc.

Le Sluc a répété les mêmes erreurs et s’est une nouvelle fois fait punir contre Lyon-Villeurbanne, 73-83. Incapable de trouver la régularité, le Sluc a gâché son avance acquise en première mi-temps. L’heure est grave, le Sluc est dernier de la Pro A.

Encore trop de pertes de balle

Les mêmes causes entraînent les mêmes effets pour le Sluc. Alors qu’il menait à la pause, 46-41 et 48-41 dès le début du troisième quart- temps, le Sluc a éteint la lumière. «Ce sont encore les pertes de balle qui systématiquement nous empêchent de marquer des points, lâche agacé le coach du Sluc Alain Weisz. »

Le coach du Sluc Alain Weisz : "Nous faisons les mêmes erreurs"

Écoutez la réaction du coach Alain Weisz au micro France Bleu Lorraine de Roxanne Delaby.

Pire encore, le Sluc permet à son adversaire de retrouver la confiance et lui offre des points faciles. Ce fut encore le cas contre l’ASVEL, un mal récurrent qui plombe le Sluc, confirme Alain Weisz : «Ces lacunes gomment à chaque fois les bonnes premières mi-temps que nous faisons. Nos erreurs sauvent nos adversaires alors que nous avons la possibilité de tuer la rencontre.»

Le même scénario à chaque fois

Les Couguars sont aujourd’hui dans l’incapacité de tenir le ballon. Ajoutez à cela les pertes de balle et les défaillances aux rebonds, le résultat est sans appel. Ces manques démontrent le niveau actuel de l’équipe : «Quant à chaque fois le même scénario se reproduit, il faut dire les choses, nous sommes courts, constate Alain Weisz.»