Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket : même sanction face à Blois, mais le PB86 progresse (63-86)

-
Par , France Bleu Poitou

Le Poitiers Basket 86 affrontait pour la deuxième fois en 48h d’intervalle l’un des épouvantails de Pro B, l’ADA Blois. En Coupe de France, cette fois-ci. Le PB a montré un beau visage mais a plongé dans ses temps faibles.

L’effectif du PB86 avant la rencontre.
L’effectif du PB86 avant la rencontre. © Radio France - Clément Finot

Dans ce match de Coupe de France, le PB86 s’est associé au CHU de Poitiers pour remercier le personnel soignant dans cette période de crise sanitaire.

Consistant, intéressant dans un premier quart-temps remporté par les locaux (19-18), le PB86 n’a par la suite pas réussi à inverser la tendance. L’ADA Blois est de ces équipes qui n’ont que de rares temps faibles dans un match. Ils savent, en revanche, exploiter au mieux les actions négatives adverses.

Une grosse pression subie par les meneurs

Le deuxième quart-temps est une leçon d’efficacité face à un PB volontaire mais trop brouillon, pendant trop longtemps (5-17 sur les cinq dernières minutes du deuxième quart-temps). Volontaires, les locaux l’ont été par leur envie de mettre du rythme et de l’intensité. C’est l’execution qui a péché, avec 12 pertes de balle en une mi-temps. À titre comparatif, le PB a perdu 16 ballons dans l’entièreté du match de dimanche dernier.

Akeem Williams et Thomas Prost, les meneurs du PB86, ont été harcelés sur chaque possession par une défense adverse suffocante. C’est une autre explication aux pertes de balle qui sont grimpées à 25 en fin de match

Le + : la raquette et la deuxième mi-temps

Il est de ces moments de jeu où l’on voit la mentalité d’une équipe. Jérôme Navier a, dans la constitution de son effectif, voulu des joueurs mais aussi des hommes. Et ce soir, la deuxième mi-temps du PB86 montre qu’il est dans le vrai. 

À la faveur d’un troisième quart-temps très cohérent, remporté 18-17, et d’un début de dernier quart de feu (un 8-2 passé en 1’55), le PB s’est donné les moyens de regarder Blois dans les yeux (55-64, 31e). Touché dans son orgueil, les visiteurs ont repris l’emprise sur le match et l’ont emporté avec un écart de +15 qu’ils ont repris trop vite et qu’ils ont même aggravé dans une fin de match débridée (63-86). 

Au rayon des bonnes nouvelles pour le PB, la deuxième mi-temps très propre d’Akeem Williams, le match complet de la paire d’intérieurs Ekperigin-McKnight, qui a très peu concédé sous le cercle. La belle entrée d’Abdoulaye M’Baye est aussi notable. Ce PB86 progresse, mais a encore du travail pour arriver à battre l’élite de son championnat.
Prochain rendez-vous pour le PB : samedi soir à domicile face à Fos-sur-mer, si le match n’est pas annulé. En effet, des cas de COVID-19 ont été détectés dans leur effectif. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess