Basket – Handball – Volley

Basket : Saint-Chamond va devenir un club "satellite" de l'Asvel

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 23 septembre 2016 à 10:22

Alain Thinet et St-Chamond accompagnés par l'Asvel de Tony Parker et Gaetan Muller.
Alain Thinet et St-Chamond accompagnés par l'Asvel de Tony Parker et Gaetan Muller. © Maxppp - Maxppp

Alors que les basketteurs de Saint-Chamond disputent ce samedi leur premier match officiel, on s'active en coulisses pour développer le club. Cela passera dans les mois qui viennent par un rapprochement avec Villeurbanne, champion de France de Pro A, présidé par Tony Parker.

Saint-Chamond vise le maintien durant cette saison qui devrait voir de grands chantiers avancer à grands pas. Il y a le projet de la nouvelle salle, toujours en discussion avec Saint-Étienne Métropole mais l'autre dossier chaud c'est le rapprochement entre le club et celui de Villeurbanne. L'Asvel, champion de France en titre, présidé par Tony Parker, et qui souhaite faire de Saint-Chamond l'un de ses clubs satellites, au même titre que Rouen et Nantes. Mais, c'est avec Saint-Chamond que les discussions sont le plus avancées.

Et puis Saint-Chamond profitera également de l'expertise de l'Asvel en terme de marketing et de communication, des secteurs dans lesquels la structure couramiaude est actuellement un peu légère pour le haut niveau. Il n'est pas question que l'ASvel mette de l'argent dans le club, cela reviendrait à changer le statut juridique du club de Saint-Chamond. Une convention devrait être signé au début de l'année 2017.

La direction a rencontré Tony Parker et Gaëtan Muller, respectivement président et directeur général de l'Asvel. C'était le mois dernier. Une réunion qui a permis de tracé les grandes lignes de ce rapprochement qui contiendra deux volets. D'abord sportivement, Saint-Chamond recevra des joueurs en prêt, sous contrat avec Villeurbanne et qui ont besoin de temps de jeu pour se développer et ensuite intégrer l'effectif de Pro A. C'est tout bénéfice pour Saint-Chamond qui profitera de cette manière de joueurs avec un gros potentiel comme c'est déjà le cas cette saison avec Stéphane Gombauld, 19 ans, appelé à jouer dans le futur en NBA.

Gaëtan Muller (n°2 de l'Asvel) : "De belles choses à écrire"

"Ils sont en pro B, S'ils venaient à descendre en Nationale 1 ça ne serait pas une catastrophe non plus. Bien entendu on espère qu'ils vont se maintenir, voire mieux. On s'entend surtout sur les valeurs et la manière de travailler. Le président Roger Paour et l'ensemble de ses équipes ont une vision commune du mot travail et du mot famille. C'est ce qui nous a donné envie de nous rapprocher. Il y a de belles choses à écrire."

Le bras droit de Tony Parker à l'Asvel, Gaetan Muller

Partager sur :