Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket - Handball - Volley

Bourges : les basketteuses françaises ont déjà un pied à Tokyo

-
Par , France Bleu Berry

Les tricolores ont fait un grand pas vers les jeux de Tokyo. Les françaises ont battu l'Australie 72 à 63 pour leur premier match du tournoi de qualification olympique au prado de Bourges.

L'équipe de France de Basket féminine a fait un très bon match contre l'Australie.
L'équipe de France de Basket féminine a fait un très bon match contre l'Australie. © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Premier match et première victoire au Prado de Bourges, 72 à 63 contre l'Australie. Une belle performance quand on sait que l'Australie est 2eme au classement mondial. Des françaises appliquées, notamment en défense, devant 4.000 spectateurs.  On a vu une très belle équipe de France. Les françaises ont dominé la rencontre. Elles ont su couper les solutions à des Australiennes plus physiques... L'équipe a bien appliqué les consignes, à l'image de Marine Johannès : " C'est vrai qu'on fait un très bon match, côté défense. je pense qu'on les a bien gênées, comme nous l'avait demandé la coache et il faut qu'on continue comme ça. Il nous reste encore deux rencontres à jouer.

Le prado de Bourges était pavoisé aux couleurs tricolores. - Radio France
Le prado de Bourges était pavoisé aux couleurs tricolores. © Radio France - Michel Benoit

Même concentration du côté de Sarah Michel, meneuse de Bourges : " On a peut-être fait un pas de géant vers la qualification. Encore faut-il concrétiser samedi contre le Brésil qui a montré de bonne choses et a laissé filer la victoire sur la fin, face à une équipe de Porto-Rico déterminée. On sait que ça va être dur face à des équipes qui ne se ressemblent pas. Il va falloir mettre en place d'autres stratégies." 

Le plus dur reste à faire pour l'Australie dans ce TQO. - Radio France
Le plus dur reste à faire pour l'Australie dans ce TQO. © Radio France - Michel Benoit

Valérie Garnier, est maintenant rassurée. La sélectionneuse ne doutait pas de son équipe mais plutôt des conditions pour préparer ce tournoi de qualification, sur un temps très court : " Il y avait une petite part d'inconnue. Cette fenêtre particulière au milieu de la saison. Le fait de n'avoir eu que deux entraînements au complet, puisqu'on a récupéré certaines joueuses seulement le 2 au soir. On avait laissé Olivia Epoupa au repos pour qu'elle récupère de son voyage et du décalage horaire avec l'Australie. Heureusement, tout ce qu'on a fait en amont, en novembre était dans les têtes, dans les jambes et dans une adhésion totale au projet." 

Sandrine Gruda lors de la conférence de presse, aux côtés de Valérie Garnier, plongée dans les statistiques du match. - Radio France
Sandrine Gruda lors de la conférence de presse, aux côtés de Valérie Garnier, plongée dans les statistiques du match. © Radio France - Michel Benoit

Du côté des supporters, on se voit déjà à Tokyo : " Tokyo, c'est bon. On est bien parti. Il reste deux matches. Une victoire et normalement, on y est. Samedi , dans un prado qui sera plein, on va mettre une ambiance de feu." Dans l'autre match de poule, Porto Rico a battu le Brésil après prolongation 91 à 89... le Brésil qui va tout donner samedi, il sera le prochain adversaire de la France à 20H30. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu