Basket – Handball – Volley

C'est la rentrée pour le Chambéry Savoie Handball !

Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie vendredi 2 septembre 2016 à 19:19

Le coach Ivica Obrvan, la saison dernière, entouré entre autres de Cédric Paty et Jerko Matulic qui ont quitté le club
Le coach Ivica Obrvan, la saison dernière, entouré entre autres de Cédric Paty et Jerko Matulic qui ont quitté le club © Maxppp - Maxppp

Au tour des handballeurs chambériens de faire leur rentrée ! Le "CSMBH", comme il convient désormais de nommer le club, débute sa saison ce samedi à domicile par la coupe d'Europe.

La saison dernière et la demi-finale historique en coupe d'Europe EHF encore dans toutes les têtes, une nouvelle aventure débute ce samedi soir au Phare pour le CSMBH (Chambéry Savoie Mont Blanc Handball). Nouveau nom, nouvelles têtes, mais toujours le même objectif : une qualification en coupe d'Europe en fin de saison.

La coupe d'Europe en apéritif

La coupe d'Europe, justement, ouvre le bal 2016-2017. Chambéry, qui a terminé le championnat à la cinquième place en juin dernier, reçoit les néerlandais de Volendam (20h) pour le premier des trois tours préliminaires de la coupe EHF. Un adversaire largement à la portée des savoyards, mais les choses pourraient se compliquer rapidement. En cas de qualification, il faudra à nouveau créer l'exploit face à Berlin, comme la saison dernière, pour espérer voir la phase de groupe.

Quatre nouveaux visages

Les supporteurs du Phare ont dit adieu à l'international Timothey N'Guessan parti tenter sa chance à Barcelone, ainsi qu'à Cédric Paty désormais entraîneur à Annecy le Vieux, mais vont pouvoir découvrir les quatre recrues de l'intersaison.

Parmi elles,  le jeune alsacien Julien Meyer, 19 ans, présenté comme le futur grand gardien du handball français. Courtisé par plusieurs clubs lorsqu'il évoluait en ProD2 avec Sélestat, la nouvelle doublure de Yann Genty va découvrir ce week end la coupe d'Europe et l'ambiance du Phare : "Ce sera la soirée des premières ! J'ai hâte car je suis venu pour vivre ça. J'ai cru comprendre que la communion avec le public ici est forte. J'étais venu voir un Chambéry / Montpellier il y a quelques années, et j'ai encore les images en tête. Ça m'a marqué".

ECOUTEZ Julien Meyer, le nouveau gardien du CSMBH

La réputation du Phare a également pesé dans la décision de Quentin Minel, arrière gauche en provenance de Créteil, impatient de découvrir l'ambiance avec le maillot savoyard sur les épaules : "Pas de stress ni d'anxiété, je suis juste impatient. C'est l'une des plus belles salles de France, l'un des meilleurs si ce n'est le meilleur public. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai choisi Chambéry".

ECOUTEZ Quentin Minel, le nouvel arrière du CSMBH

Deux autres recrues complètent l'effectif cette saison : Romain Briffe au poste d’arrière, en provenance de Cesson-Rennes, et l'ailier expérimenté et international monténégrin Fahrudin Melic, transféré du Paris Saint Germain.