Basket – Handball – Volley

Eric Bartecheky nouveau coach : "C'est un honneur pour moi d'entraîner le MSB"

Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine mercredi 21 juin 2017 à 17:43

Eric Bartecheky, le nouveau coach du MSB
Eric Bartecheky, le nouveau coach du MSB © Radio France - Ruddy Guilmin

Eric Bartecheky, le nouveau coach du MSB, a découvert ce mercredi Antares et le staff du club manceau. Il va désormais s'atteler à compléter le recrutement et à prendre ses marques dans ce "club phare" du basket français, où il espère franchir une nouvelle étape.

Ça y est, il est arrivé au Mans ! Eric Bartecheky, le nouveau coach du MSB a découvert ce mercredi Antares et le staff du club manceau. Avant de se prêter au jeu des questions-réponses avec la presse locale. Âgé de 45 ans, il prend les rênes du MSB après cinq saisons de coaching en pro A, au Havre, puis à Pau, avec qui il a terminé 5e de la dernière saison régulière. "On a fait le choix d'un entraîneur jeune, avec du caractère et des résultats déjà très probants, souligne le président du club, Christophe Le Bouille, et au vu de la détermination dont Eric a fait preuve afin de signer chez nous, on pense que c'est l'homme de la situation pour relancer un nouveau cycle."

Pour le natif de Chalons-en-Champagne, c'est "un honneur" de s'asseoir sur le banc du MSB, "club phare" du basket français où se sont succédé de nombreux entraîneurs de renom ces vingt dernières années (Alain Weisz, Vincent Collet, JD Jackson et Erman Kunter). Il voit donc ce nouveau challenge comme une évolution importante dans sa carrière : "Quand je suis arrivée à Pau, le club avait connu la pro B, n'avait pas joué les play-offs depuis 10 ans... Là, je suis dans un club qui a l'habitude des play-offs et d'avoir des résultats. J'aurai aussi un staff plus étoffé avec deux assistants, un préparateur physique... Alors oui, ça met un peu la pression, mais c'est aussi un honneur que le club ait pensé à moi."

Eric Bartecheky : "C'est un honneur"

Pour construire son équipe, le nouveau coach va devoir s'appuyer sur l'effectif existant de huit joueurs sous contrat (Amagou, Cornelie, Eïto, Fall, Jeanne, Tarpey, Wallez et Yeguete). Mais il devrait pouvoir recruter quatre autres joueurs, a priori des étrangers. Profils recherchés en priorité : un meneur, "américain a priori" ; un poste 2-3 (shooter) ; un poste 4 "capable d'aller vers l'extérieur pour écarter les défense et shooter à 3 points". Il n'écarte pas non plus la possibilité de conserver Mike Gelabale, dont le contrat au Mans vient de se terminer, mais qu'il semble beaucoup apprécier.