Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"C'est une grande perte pour le basket français", le Président du Bourges Basket réagit au décès de Frédéric Forte

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry
Bourges, France

Pierre Fosset, le Président du Bourges Basket, se dit très attristé par la disparition de Frédéric Forte, le Président du CSP Limoges décédé dimanche soir.

Pierre Fosset
Pierre Fosset © Maxppp - Crédit: PHOTOPQR/BERRY REPUBLICAIN/MAXPPP

Le monde du basket français en deuil après le décès de Frédéric Forte. L'ancien joueur et Président du club de basket-ball de Limoges (ProA) s'est éteint dimanche soir à l'âge de 47 ans d'une crise cardiaque, juste avant d'aller réveillonner.  "Je l'avais eu au téléphone il y a un mois, on s'appelait régulièrement (...) je le connaissais personnellement depuis des années, on avait beaucoup de respect l'un pour l'autre (...) c'était pour moi un copain, c'est une grande perte pour le basket français mais avant tout pour ses proches" déclare à France Bleu Berry Pierre Fosset, l'actuel président du Bourges Basket.

En visite à Bourges il y a deux ans

"On avait beaucoup de respect l'un pour l'autre"

"Il y a deux ans Fred Forte était venu à Bourges pour nous demander si on pouvait organiser au Prado le match de Coupe d'Europe entre Limoges et Milan car leur stade de Beaublanc était pris par un match de tennis et puis finalement ça ne s'est pas fait, mais Fred avait été enchanté de sa visite au Palais des Sports, il trouvait qu'on avait un bel outil".

Frédéric Forte trois fois champion de France avec le CSP, avait participé activement au sacre du club limousin en Coupe des Clubs Champions en 1993 contre le Benetton Trévise (Italie), en volant un ballon au Croate Toni Kukoc. Il avait repris les rênes du CSP en 2004 en Nationale 1 (3e division) et l'avait fait remonter dans l'élite, décrochant même deux titres de champion de France en 2014 et 2015. Il avait également vaincu un cancer.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess