Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Caen Basket Calvados : Hervé Coudray ne serait pas contre un pigiste médical

samedi 13 janvier 2018 à 17:49 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le CBC a été battu ce vendredi par Nantes (91-95 A.P) lors de la 13e journée de Pro B. A l'issu de la rencontre, son coach Hervé Coudray a évoqué l'idée de recruter un pigiste médical devant la répétition des matchs alors qu'il se retrouve privé de trois joueurs (Sidibé, Monteiro et Thondique).

Privé de BJ Monteiro, d'Ibrahima Sidibé et de Gregg Thondique, l'entraîneur du CBC réfléchit à l'idée d'avoir un pigiste médical
Privé de BJ Monteiro, d'Ibrahima Sidibé et de Gregg Thondique, l'entraîneur du CBC réfléchit à l'idée d'avoir un pigiste médical © Radio France - Olivier Duc

Caen, France

Dans un match à fort défi physique, le Caen Basket Calvados a fini par ployer. Il faut dire que le CBC a encore dû se passer de Gregg Thondique, de B.J. Monteiro et d'Ibrahima Sidibé. Si ce dernier pourrait revenir d'ici une à deux semaines, la durée d'absence des deux premiers est en revanche plus aléatoire.

Vendredi soir, Jarvis Williams est sorti après un coup au genou mais les nouvelles semblaient rassurante ce samedi.

On a quatre blessés au moment où il y a sept matchs en trois semaines. On risque de payer le prix mais on va essayer de trouver des solutions

"On a quatre blessés au moment où il y a sept matchs en trois semaines. On risque de payer le prix mais on va essayer de trouver des solutions en interne d'abord, voir avec les dirigeants s'il y a une opportunité de compléter le groupe, voir si c'est jouable mais encore une fois si on avait une victoire ou deux depuis le début de la saison il faudrait se dépêcher. Là c'est sûr que les équipes qui sont derrière vont se rapprocher mais on a quand même six victoires."

On va surtout regarder quels sont les joueurs disponibles et quels sont les joueurs intéressants pour le groupe.

Quand à savoir quel poste il s'agit de privilégier sur un possible renfort, Hervé Coudray se montre évasif. "C'est simple quand vous avez un poste un (meneur), un poste 3-2 (Ailier-arrière), un poste 4-3 (ailier-ailier fort) blessés, c'est un choix à faire entre trois joueurs. De toute façon Magic Johnson ne joue plus au Basket. C'était le joueur qui était capable de jouer les trois postes. Ces joueurs-là n'existent pas. On va surtout regarder quels sont les joueurs disponibles et quels sont les joueurs intéressants pour le groupe." 

Le CBC n'a remporté qu'un match lors des sept dernières journées de Pro B.