Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Ce titre récompense une magnifique saison" pour l'entraineur de la JDA après sa victoire en Leaders Cup

-
Par , France Bleu Bourgogne

C'est un entraîneur heureux mais qui garde les pieds sur terre qui rentre ce lundi à Dijon. Laurent Legname, le coach de la JDA se félicite du titre de vainqueur de la Leaders Cup décroché ce dimanche à Disneyland Paris au nez et à la barbe des ténors du championnat, mais il reste prudent.

Laurent Legname, un entraîneur heureux
Laurent Legname, un entraîneur heureux © Maxppp - Catherine AULAZ

La JDA vient de remporter son premier trophée depuis la coupe de France 2006. Victoire dans la leaders cup, l'ancienne semaine des as. c'était hier à Disneyland Paris, 77 à 69 face à l'ASVEL en finale, le club de Tony Parker. C'est historique !  Laurent Legname, l'entraîneur de la JDA, était l'invité de France bleu Bourgogne ce lundi 17 février. 

Vous avez fêté ça comme il se doit  ?

"On a fêté ça sans excès puisqu'on enchaîne avec une semaine de coupure. Deux joueurs partent en équipe de France, donc on a connu des fêtes plus folles, mais il y a eu tout de même deux, trois bonnes heures qui ont suivi cette victoire." 

Laurent Legname 1 - Tony Parker 0 : cela ne sonne pas mal ? 

"Il ne faut pas le voir comme ça ! Tony est président de l'ASVEL, moi je suis simplement le coach de la JDA . C'est plus la JDA qui a battu l'ASVEL , d'autant plus qu'on avait battu Monaco la veille. Donc on a battu coup sur coup, les deux ténors du championnat, ce qui donne encore plus de saveur à ce titre." 

Cela donne des ailes pour la suite ? 

"Franchement pour l'instant, je n'y pense pas trop, on savoure d'abord ce titre car c'est exceptionnel pour le club. Il reste encore 3 ou 4 mois de compétition, donc on a encore le temps de voir les prochaines échéances. Ce titre récompense une magnifique saison !"

On vous a vu célébrer cette victoire à la fin du match comme un gamin. Vous vous êtes libéré d'un poids ? 

"C'est mon premier titre en tant que coach ainsi que pour la majorité voire la totalité des joueurs, et c'est surtout la récompense d'un travail qui est mené depuis quelques années à la JDA avec le staff et l'ensemble du club. C'est pour ça qu'il y avait beaucoup d'émotion. On a progressé étape par étape. Même si on n'y croyait pas trop, on rêvait de ramener un titre tous ensemble. C'est difficile à expliquer par des mots, mais ce sont des sensations indescriptibles. Quant aux joueurs, avant d'être de bons basketteurs avec du talent, ce sont avant tout des mecs qui sont vraiment bien humainement." 

Les ambitions pour cette année ?

"On ne va pas changer notre manière de faire. On prend les matchs les uns après les autres. Depuis le début de la saison, on joue toutes les compétitions à fond, le championnat, la Champions League, la Leaders Cup et la coupe de France dans un peu plus d'un mois. Mais on va être de plus en plus attendus après ce titre. Il faudra donc encore beaucoup travailler et être encore plus fort !" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu