Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket - Handball - Volley

Chorale de Roanne : "On récolte ce que l'on sème", la réaction d'Emmanuel Brochot au changement de président

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le nouveau président de la Chorale de Roanne reproche à son prédécesseur Daniel Perez de ne pas avoir été à la hauteur. Le club est aujourd'hui dans une situation compliquée et pourrait se faire reléguer.

Emmanuel Brochot a repris la présidence de la Chorale de Roanne
Emmanuel Brochot a repris la présidence de la Chorale de Roanne © Maxppp - Rémy Perrin

Roanne, France

La Chorale de Roanne commence l'année avec un nouveau  président : Emmanuel Brochot. Mais il connaît déjà parfaitement le club, puisqu'il l'a présidé de 2005 à 2013. Il pousse aujourd'hui son successeur Daniel Perez vers la sortie. Une éviction qui ne s'est pas fait en douceur déplore Perez : "Je l'ai mal vécu, de façon brutale. Le changement a eu lieu pendant que j'étais en congés. La façon dont ça s'est présenté est un peu cavalière." Et même si Emmanuel Brochot, comprends son amertume, il pense aussi qu'il était temps de changer de président pour le bien du club.

"La politique de l'autruche a conduit le club à la situation dans laquelle il est aujourd'hui;" - Emmanuel Brochot, président de la Chorale de Roanne

"On récolte ce que l'on sème. Au niveau organisation et sportif, beaucoup de choses sont à redire, des choix n'ont pas été faits quand il fallait les faire. La politique de l'autruche a conduit le club à la situation dans laquelle il est aujourd'hui.

Aujourd'hui, Emmanuel Brochot veut tirer ses basketteurs vers le haut et remettre le club d'aplomb alors qu'il se rapproche dangereusement d'une relégation, à la 14e place du classement. Il se donne six mois pour sauver la Chorale. Et il a commencé par une victoire vendredi 10 janvier à la halle Vacheresse contre Chalon Reims : 96 à 89. 

Du changement aussi parmi les joueurs

Le club a annoncé vendredi dernier la signature de l'intérieur américain Brice Johnson, pour remplacer Johndre Jefferson, absent depuis sa rupture totale du tendon d’Achille le 23 décembre dernier à Chalon-sur-Saône. Une autre arrivée vient d'être annoncée par le club, celle du meneur US international kosovar Divine Myles. Il jouait à Mobile dans l'Alabama et doit arriver ce samedi en France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu