Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2018 - 2019 des handballeuses de l'ESBF à Besançon

Coupe d'Europe : l'ESBF toujours en vie après sa superbe victoire en Russie

-
Par , France Bleu Besançon

Les handballeuses de Besançon devaient absolument gagner ce dimanche en Russie, dans la course aux ¼ de finale de la Coupe EHF. Et l'ESBF s'est brillamment imposée (29-28) à Krasnodar. Les deux équipes partagent la 2e et dernière place qualificative avant... l'ultime journée de la Phase de Groupes.

Après sa superbe victoire à Krasnodar, l'ESBF de Marine Dupuis peut encore croire à sa qualification en ¼ de finale de la Coupe EHF lors de la dernière journée de la Phase de Groupes
Après sa superbe victoire à Krasnodar, l'ESBF de Marine Dupuis peut encore croire à sa qualification en ¼ de finale de la Coupe EHF lors de la dernière journée de la Phase de Groupes © Radio France - Creatif Photo / ESBF Handball

C'était un véritable match à quitte ou double, en Russie, que jouait l'ESBF ce dimanche après-midi... Une victoire à Krasnodar et les handballeuses bisontines pouvaient continuer à croire à la qualification pour les ¼ de finale de la Coupe EHF. En revanche, si elles ne gagnaient pas : clap de fin sur leur aventure européenne cette saison, avant même la dernière journée de la Phase de Groupes programmée le week-end prochain (9 et 10 février)...  

Même un match nul n'était pas suffisant, mathématiquement, pour rester dans la course à la 2e et dernière place qualificative de la Poule C occupée, avant le coup d'envoi ce dimanche, par les Russes avec deux points d'avance (= une victoire) et une meilleure différence de buts particulière – grâce à leur succès, 26-23, à Besançon au match aller – qui est prise en compte en cas d'égalité de points au classement...

Une palpitante bataille de tous les instants remportée par les Bisontines

Et grâce à un énorme début de match (0-2, 1' / 4-7, 10' / 4-9, 12' / 8-11, 16'), puis un dernier quart d'heure du même tonneau – avec une débauche d'énergie et une bataille de tous les instants – après avoir vu Krasnodar réagir (13-12, 26' / 15-15, mi-temps / 18-16, 34' / 21-19, 41') et prendre jusqu'à trois buts d'avance (23-20, 45'), l'ESBF s'est superbement imposée finalement à l'Olymp Sports Palace rempli de plus de 2.800 supporters russes qui n'avaient d'yeux et d'encouragements – très bruyants – que pour leurs joueuses du Kuban Krasnodar, solides 3e actuellement de leur championnat national dominé par les deux cadors européens que sont Rostov et Lada Togliatti, ''vieille'' connaissance des Bisontines la saison dernière...

L'Olymp Sports Palace de Krasnodar (Russie) - Radio France
L'Olymp Sports Palace de Krasnodar (Russie) © Radio France - Julien Laurent

Les Bisontines ont infligé un 5-0 en cinq minutes (23-25, 50') pour reprendre les commandes et encore être à +2 au tableau d'affichage (26-28, 56') à quatre minutes de la fin. Les Russes ont bien égalisé à 90'' du buzzer (28-28), mais Alice Lévêque, en bonne capitaine (5 buts), a marqué le but de la victoire (28-29) alors qu'il ne restait plus que trente secondes à jouer ! Ouf...

L'ESBF gagne enfin à l'extérieur et en Russie, en particulier

Les filles de Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot-Delerce ont donc réussi à décrocher leur première victoire à l'extérieur en Coupe d'Europe depuis le retour du club bisontin sur la scène continentale il y a un an demi (après cinq défaites et un match nul en déplacements européens)... Et ce succès à Krasnodar est également le tout premier en Russie, où l'ESBF s'était toujours inclinée (à Volgograd, 1995... Krasnodar, 1997 et Lada Togliatti, 2017) !

A LIRE AUSSI : Déjà 100 matchs de Coupe d’Europe dans l’histoire de l’ESBF 

Et pourtant, il n'y a pas eu d'explosion de joie sur le banc bisontin à l'issue de cette victoire, ce dimanche... Marine Dupuis (5 buts, dont 4/4 sur penalty) et toutes ses copines sont – et peuvent l'être – évidemment fières de leur prestation. 

Petit bémol, il leur manque la belle et précieuse cerise sur leur beau gâteau : ce +1 en Russie (-3 au match aller) ne leur permet pas de reprendre le fameux goal-average particulier sur le Kuban Krasnodar, qui est certes rejoint par l'ESBF au classement en nombre de points (4) mais qui occupe toujours la 2e et dernière place qualificative.  

Aussi compter sur un nouveau faux-pas de Krasnodar, à Larvik... pas encore éliminé

Autrement dit, l'ultime billet pour les ¼ de finale de la Coupe EHF se jouera, le week-end prochain, lors de l'ultime journée de la Phase de Groupes dans cette Poule C. Et à distance, entre les Russes et les Bisontines. Voire les Norvégiennes de Larvik... 

Pour faire simple, l'ESBF (à domicile, contre les Danoises de Viborg déjà qualifiées) devra faire mieux que Krasnodar (à Larvik... qui peut encore se qualifier au prix d'un très heureux concours de circonstances) : une victoire au Palais des Sports de Besançon ne suffira, malheureusement, pas si les joueuses du très exigeant Evegueni Trefilov ne font pas au moins match nul en Norvège, ce samedi 9 février alors que la bande à Alizée Frécon recevra Viborg... le lendemain (dimanche 10 février, 18h, en direct sur France Bleu Besançon). Mais à l'ESBF, coach Tervel en tête : on croit en sa bonne étoile !

A LIRE AUSSI : EN IMAGES - Le long voyage nocturne de l'ESBF jusqu'à Krasnodar (Russie)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu