Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : le MSB terrassé par les shooters de Nanterre

-
Par , France Bleu Maine

Le Mans Sarthe Basket n'aura pas sauvé sa saison ce samedi à Bercy. Tenants du titre, les basketteurs manceaux n'ont jamais pu endiguer la pluie de 3 points qui s'est abattue sur eux. Ils s'inclinent en finale 96 à 79 face à Nanterre, qui remporte la deuxième coupe de France de son histoire.

La déception des joueurs manceaux
La déception des joueurs manceaux © Maxppp - Franck Dubray/PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

C'est décidément une saison noire pour le MSB. Après avoir dit adieu aux playoffs de pro A pour cette saison (une première depuis 1996 !), les Manceaux espéraient sauver leur saison en conservant la coupe de France remportée l'année dernière... C'est loupé : le MSB a été battu en finale par une équipe de Nanterre diablement efficace.

Vainqueurs 96 à 79, les franciliens ont fait preuve d'une adresse insolente à trois points : 19 tirs primés sur 36, soit 53 % de réussite. L'artilleur en chef de l'armada verte, Heiko Schaffartzik, a réalisé un impressionnant 8/11 dans cet exercice. Alors que les Manceaux étaient encore au contact à la mi-temps (47-40), c'est lui qui les a crucifiés au retour des vestiaires en claquant 12 points dans le troisième quart-temps. Au bout de 30 minutes, Nanterre avait fait le break (70-56) et les Manceaux ne reviendraient jamais. "On voulait vraiment tenir leurs shooters car on le savait, mais on n'a pas réussi à maintenir notre plan de jeu pendant 40 minutes, regrette le capitaine Manceau Pape-Philippe Amagou, on les a mis en confiance dès le début du match, puis on a réussi à revenir, mais sur le début du 3e quart, on est vraiment fautif."

Pas d'amertume pour les supporteurs sarthois qui admettent que Nanterre était "sur un nuage". Un "match parfait" confirme le coach francilien Pascal Donnadieu, à la tête d'une équipe qui remporte son quatrième titre en 5 ans. Et qui jouera mardi la finale retour de la FIBA champion's league face à Chalon-sur-Saône. Le MSB, lui, retrouvera mardi la pro A, où son maintien n'est pas assuré, avec un match essentiel face au Portel, à Antares.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess