Basket – Handball – Volley

CSP : le club affirme qu'il n'a rien à se reprocher après la mise à l’écart de Jean-Marc Dupraz

France Bleu Limousin mercredi 15 avril 2015 à 11:12

Jean-Marc Dupraz avec ses joueurs lors du match d'Euroligue à Zagreb.
Jean-Marc Dupraz avec ses joueurs lors du match d'Euroligue à Zagreb. © Maxppp-Antonio Bat-EPA

Alors que l’ancien entraîneur a fait part lundi soir de sa volonté de poursuivre le club en justice suite à son départ forcé, le CSP fait savoir ce mardi qu’il n’a pas été licencié mais seulement dispensé de ses fonctions.

Pour le club de basket de Limoges il n’y a pas matière à contestation. Alors que Jean-Marc Dupraz a été débarqué au profit de Philippe Hervé le 6 avril dernier, l’ancien coach veut poursuivre le CSP en justice . Mais selon la direction du club, l’entraîneur est toujours sous contrat, tout en étant dispensé de ses fonctions . Comme prévu, son engagement se terminera bien à la fin du mois de juin. Jean-Marc Dupraz a fait savoir lundi soir qu’il allait réclamer 340.000 euros de dommages et intérêts ainsi que de salaires devant les prud’hommes. Il considère que son licenciement ne s'est pas fait dans les règles, le tribunal a un mois pour statuer.