Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : La saison 2019 - 2020 des handballeuses de l'ESBF à Besançon

Handball - Première division : l'ESBF enchaîne à domicile et avec autorité contre Bourg-de-Péage

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu Drôme Ardèche

Dans la foulée de leur ''+25 record'' en déplacement européen, les handballeuses de Besançon ont encore gagné ce mercredi. 26-20 contre Bourg-de-Péage en championnat de France. Deuxième succès en deux matchs à domicile cette saison pour l'ESBF qui rééquilibre son bilan après 4 journées de D1/LFH.

La satisfaction des handballeuses de Besançon (ESBF) qui continuent de faire la loi dans leur Palais des Sports
La satisfaction des handballeuses de Besançon (ESBF) qui continuent de faire la loi dans leur Palais des Sports - ESBF Handball - Créatif Photo

Besançon, France

A l'ESBF, on respecte toujours ses adversaires. Les cadors, évidemment. Comme les plus modestes, telles les vaillantes mais ''faiblardes'' championnes du Portugal de Colegio de Gaia où, le week-end dernier au 1er tour aller de la Coupe EHF, les handballeuses bisontines ne sont jamais tombées dans la suffisance durant un match assez facile pourtant et conclu sur un +25 sans scrupule (37-12) qui devient, au passage, le nouveau record de la victoire la plus large à l'extérieur en 20 saisons de Coupe d'Europe pour les Francs-Comtoises !

Et quatre jours seulement après cette ''balade'' portugaise : ce mercredi soir en championnat de France, l'ESBF n'a pas plus pris de haut son adversaire drômois de Bourg-de-Péage qui ne dispute que la troisième saison de son histoire dans l'élite française après avoir terminé 10e et 11e (sur 12) au classement de la D1/LFH ces deux dernières saisons. Dans leur Palais des Sports, les Bisontines se sont imposées 26-20. Avec sérieux et application, toujours. Malgré un petit coup de mou du milieu de la première période à celui de la seconde (7-4, 12' / 7-7, 17' / 11-12, mi-temps / 11-14, 34' / 18-17, 46').

Des Bisontines plutôt sûres de leur force désormais

Un gros caractère aussi, pour deux autres bonnes raisons. Déjà parce qu'avant cette 4e journée de championnat, les Drômoises (coachées depuis 2015 par un certain Camille Comte, le précédent entraîneur de l'ESBF) affichaient finalement le même bilan que les joueuses de Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot-Delerce. Et c'est justement en raison de ce bilan d'une seule victoire (à domicile, contre Nice) pour deux défaites (à l'extérieur, Chambray-Touraine et Brest) jusque-là en D1/LFH que les Bisontines se devaient de gagner, histoire de ne pas prendre trop de retard par rapport au Top 4 du classement où, en vue des playoffs, il sera encore très important de se trouver à l'issue de la phase régulière du championnat...   

> Le classement de la D1 féminine de handball (LFH) après la 4e journée

Grâce notamment aux 13 arrêts (46% des tirs drômois) de Sakura Hauge, sa nouvelle gardienne de but norvego-japonaise. Et aux 4 buts chacune, d'Amanda Kolczynski (dont 3 consécutifs pour redonner l'avantage à 18-17 puis, dans la foulée, de creuser l'écart à 20-17) et Chloé Bouquet (l'ailière gauche de 24 ans qui vient d'être convoquée pour la première fois de sa carrière parmi les 20 sélectionnées de l'équipe de France pour le début des qualifications à l'Euro 2020 prévues à la fin de ce mois de septembre), l'ESBF a donc enchaîné un deuxième succès en autant de matchs à domicile cette saison qui lui permet, par la même occasion, de rééquilibrer son bilan victoires/défaites après cette 4e journée de D1/LFH et de remonter à la 5e place (à égalité avec Nantes, Paris et Toulon).

Confirmer à Nantes dès mercredi prochain, après la nouvelle parenthèse portugaise ce samedi

Mais pas tellement le temps de se reposer pour l'ESBF. Dès ce samedi (14 septembre, 20h, en direct sur France Bleu Besançon), ce sera d’abord le match retour contre les Portugaises de Colegio de Gaia pour Alizée Frécon et ses copines qui, sans trop de souci a priori, devraient formaliser officiellement leur qualification pour le 2e tour de la Coupe EHF. Et quatre jours plus tard, déjà, mercredi prochain (18 septembre) pour la 5e journée de championnat, il s'agira de confirmer cette série victorieuse en cours chez des Nantaises encore très ambitieuses cette saison (4e au classement final 2018-2019, après avoir éliminé les Bisontines en ¼ de finale des playoffs).
 

Choix de la station

France Bleu