Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : La saison 2018 - 2019 des handballeuses de Metz Handball

Déception pour Metz Handball qui échoue au pied du podium en Ligue des Champions

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

La pilule risque d'être dure à avaler pour Metz Handball. Les joueuses de Manu Mayonnade terminent au pied du podium de Ligue des Champions après une deuxième défaite en deux matches. Ce dimanche, c'est Kristiansand qui a disposé des Messines pour arracher le bronze.

Xenia Smits et les Messines échouent à un seul but d'une médaille de bronze.
Xenia Smits et les Messines échouent à un seul but d'une médaille de bronze. © Maxppp - Balazs Czagany/EPA/Newscom/MaxPPP

Metz, France

La victoire n'était pourtant pas si loin pour Metz Handball ce dimanche. Contre les Norvégiennes de Kristiansand, la partie n'aura été qu'un long chassé-croisé où les deux équipes se seront disputées la tête. Les Messines ont même compté jusqu'à trois buts d'avance en seconde période, et même deux unités à quatre minutes du terme. Mais le constat est toutefois amer, ce sont bel et bien les Norvégiennes qui s'imposent (31-30) et montent sur le podium de la Ligue des Champions.

Un vrai combat

Ce qui ressort de ce match, c'est le combat que se sont livrées les deux équipes. Dès l'entame, le niveau est élevé et les buts s'enchaînent. Aucune équipe ne parvient à faire définitivement le break. La gardienne de Kristiansand Katrine Lunde va même payer de son genou ce duel, suite à un terrible choc avec Béatrice Edwige. La pivot messine qui mettra plus d'un quart d'heure à s'en remettre, avant de pouvoir se consacrer de nouveau aux siennes sur le parquet. Alors amputées d'une joueuse, les Norvégiennes seront finalement menée à la pause, Metz s'offrant un avantage d'un seul but (16-15).

Metz ne confirmera jamais

La seconde période commence tambour battant pour Metz Handball qui d'entrée de jeu hausse le ton. Un matelas de trois buts à l'avantage des Dragonnes est rapidement en poche. Mais comme aucune des deux équipes ne veut lâcher l'autre, Kristiansand parviendra à recoller au score. Manu Mayonnade et ses joueuses refusent toutefois de baisser pavillon et reprennent même un écart de deux unités à seulement 4 minutes de la fin. Malheureusement, le dénouement est cruel pour Metz : Kristiansand refait une énième fois son retard et passe de justesse en tête pour s'imposer d'un but.

La découverte du Final Four se termine donc par une déception pour les Dragonnes, 4èmes d'une compétition qui les a pourtant tant fait rêver cette saison. Et comble du malheur, Metz Handball perd également Manon Houette dans l'affaire, victime d'un claquage à la cuisse droite en seconde période. Une mauvaise nouvelle alors que la finale du championnat de France contre Nice se joue dès mercredi pour l'aller, avant un retour dimanche 19 mai aux Arènes.