Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Déconfinement : des clubs de sports aimeraient reprendre des entraînements adaptés aux nouvelles normes

La première étape du déconfinement approche et certains adhérents dans des clubs de sport attendent de savoir s’ils pourront reprendre une activité. Le Caen Venoix Basket a déjà réfléchi à des entraînements adaptés en évitant tout contact physique.

Le Caen Venoix Basket a préparé des entraînements sans contact physique si la Mairie autorise la réouverture des gymnases
Le Caen Venoix Basket a préparé des entraînements sans contact physique si la Mairie autorise la réouverture des gymnases - CVB

“Nos coachs sont prêts avec des exercices techniques, on n’attend plus que le feu vert de la Mairie”. Harold Stettler, président du CVB (Caen Venoix Basket) a reçu beaucoup de messages de licenciés qui s’ennuient. Et qui aimeraient reprendre des entraînements, autant pour l’aspect sportif que pour le lien social. Le déconfinement du 11 mai pourraient ouvrir une porte sachant que la Ministre des sport a évoqué de possibles autorisations, en extérieur et limitée à des groupes de dix personnes avec respect des gestes barrières. La ville de Caen doit présenter ce jeudi son plan déconfinement dans tous les domaines : santé, transports, écoles, CCAS et sport. “Les écoles vont rouvrir, alors pourquoi pas les gymnases ?” espère le président du club de basket de Venoix (150 licenciés).

Dans le respect d’un protocole sanitaire

Harold Stettler et les dirigeants du club ont bien noté les consignes de précautions. “Dix participants maximum avec chacun leur ballon personnalisé pour ne pas toucher celui d’un autre. Et évidemment pas de match, juste des séances à base de gestes techniques”. Le basket est un sport collectif mais avec des gammes individuelles. L’idée serait donc de s’exercer sous le panier et travailler les conduites de balles. “Le confinement est long, on a tous envie de reprendre. Pour renouer le lien social. Notre club est très convivial” détaille le Président. Selon la Mairie de Caen, une dizaine de clubs souhaiterait ainsi (re)proposer des activités à ses licenciés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu