Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : La saison 2017-2018 des handballeuses de l'ESBF à Besançon

EN IMAGES & ITW - Pas d'exploit pour les handballeuses de Besançon (ESBF), éliminées de la Coupe d'Europe

samedi 18 novembre 2017 à 21:26 - Mis à jour le samedi 18 novembre 2017 à 23:58 Par Julien Laurent, France Bleu Besançon

L'aventure européenne est terminée pour l'ESBF. Les handballeuses bisontines ont tout donné ce samedi soir, à domicile, lors du match retour du 3e tour de la Coupe EHF. Mais les impressionnantes Russes du Lada Togliatti étaient encore trop fortes : défaite 36-32, après le 30-22 encaissé à l'aller.

Malgré ses 8 buts inscrits, Alice Lévêque, la capitaine de l'ESBF n'a pas pu emmener son équipe plus loin en Coupe d'Europe de handball féminin
Malgré ses 8 buts inscrits, Alice Lévêque, la capitaine de l'ESBF n'a pas pu emmener son équipe plus loin en Coupe d'Europe de handball féminin - Creatif Photo

Besançon, France

Huit buts signés par la capitaine et arrière gauche, Alice Lévêque, et sept autres par l'ailière gauche, Marine Dupuis. En général, quand les deux meilleures marqueuses de votre équipe inscrivent autant de buts, la victoire n'est pas très loin. Mais voilà, en face, ce samedi soir, il y avait notamment l'arrière gauche du Lada Togliatti et de la sélection nationale de Russie, Polina Vedekhina qui a réussi un monstrueux sans-faute au tir : treize buts marqués au final, à elle seule ! Soit juste deux de moins que les deux meilleures scoreuses bisontines réunies... Autrement dit, lors de ce match retour du 3e Tour de la Coupe EHF de handball, au Palais des Sports Ghani Yalouz de Besançon : l'actuel leader invincible du championnat russe - emmené également par l'excellente Daria Dmitrieva, élue meilleure demi-centre des JO 2016 remportés par la Russie - était encore trop fort pour les jeunes joueuses de l'ESBF, finalement battues 36-32 et donc éliminées...

Raphaëlle Tervel, coach ESBF : "Deux extraterrestres en face qu'on n'arrive pas à arrêter..."

Le nombreux public bisontin et l'orgueil des Bisontines impuissants au final

Poussées encore une fois en Coupe d'Europe, cette saison, par plus de 3.000 spectateurs tous de rouge vêtus - les couleurs du club - les Bisontines étaient pourtant surmotivées comme jamais pour tenter de remonter leurs huit buts de retard du match aller en Russie (défaite 30-22).

Il y a une semaine, à Togliatti : les joueuses de Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot-Delerce avaient été copieusement bousculées, dans tous les sens du terme, par les talentueuses mais très rugueuses Russes. Alors ce samedi, elles étaient revanchardes à domicile. Alizée Frécon et ses copines - qui découvraient pour la quasi totalité la Coupe d'Europe cette saison - se sont battues "comme des lionnes" jusqu'à la dernière seconde ! Mais ça n'a pas suffi. Le rouleau-compresseur du Lada Togliatti a de nouveau fait la différence...

Chloé Bouquet, ailière gauche ESBF : "Faut se l'avouer : c'est plus fort (que nous) ! On peut rien faire... c'est comme ça..."

Le compteur s’arrête, pour l’instant, au symbolique centième match européen des handballeuses bisontines

L’aventure en Coupe d’Europe des handballeuses bisontines, cette saison - après sept ans d'absence sur la scène continentale - s’arrête donc après le centième match européen dans l’histoire du club, ce samedi soir. Pour dépasser ce symbolique cap, il faudra patienter, au moins, un an encore. En cas de nouvelle qualification européenne à l’issue du championnat de France 2017-2018. En tous les cas, c’était au départ – et ça reste toujours (!) – l’objectif clairement affiché à l’ESBF par dirigeants, coaches et joueuses !

Djeneba Touré, arrière gauche ESBF : "Quand même de la décpetion... On voulait quand même gagner ce match..."

Un nouveau billet pour la Coupe d’Europe pourra également être validé si l’ESBF remporte la Coupe de France au printemps 2018 (entrée en lice prévue le week-end des 10 et 11 février prochain, en 8e de finale). Une certitude, pour l’instant : après les onze premières journées de la phase Aller en D1 (LFH), les Bisontines sont actuellement 7e, à quatre points de leur objectif de ’’top 4’’ final synonyme de qualification européenne. La reprise du championnat est programmée le 29 décembre (à Toulon), quelques jours seulement après le Mondial 2017 de handball féminin en Allemagne, où l’équipe de France – avec deux joueuses de l’ESBF (l’ailière droite Amanda Kolczynski et la gardienne Cathy Gabriel) présélectionnées, pour l’instant – espère briller du 1er au 17 décembre. La pivot, Maria Nunez, fait de son côté d'ores et déjà partie de la sélection officielle de l'équipe d'Espagne pour ce Mondial. En attendant, pour les autres joueuses de l'effectif bisontin : c'est une petite semaine de vacances au programme. La reprise de l'entraînement est prévue dès le 27 novembre...