Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sur le fil, Metz Handball perd son titre de champion de France, Brest est sacré pour la 1ère fois

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord

Largement vainqueur à l'aller mercredi (31-24), Metz Handball perd au final son titre de champion de France après une défaite 29 à 22 à Brest en finale retour. Brest s'impose grâce à ses deux buts supplémentaires marqués à Metz et décroche ainsi son 1er titre de champion de France.

Les Brestoises remportent le titre grâce aux 2 buts supplémentaires inscrits à Metz à l'aller.
Les Brestoises remportent le titre grâce aux 2 buts supplémentaires inscrits à Metz à l'aller. © Maxppp - Nicolas Creach

La déception est immense, les regrets seront éternels, Metz handball a vu son avance de 7 buts acquis au match aller de la finale du championnat de France fondre dans les 30 dernières minutes de la finale retour perdu 29 à 22. Et même si sur les deux rencontres, l'égalité de buts est parfaite, les Brestoises décrochent leur premier titre de championnes de France grâce aux deux buts supplémentaires inscrits à Metz à l'aller (31-24) et devant un public de plus de 800 supporters.

La gardienne brestoise Sandra Toft a sorti huit arrêts en 30 minutes

En première période, les Messines ont commencé par dominer, puis elles ont maîtrisé les assauts des Brestoises. En seconde période, changement de ton, Brest Bretagne handball a fait entrer sa gardienne Sandra Toft, au détriment de Cléopâtre Darleux qui avait assuré la 1ere période. Et là, Sandra Toft a sorti 8 tirs sur 18 en seulement 30 minutes alors que la gardienne messine Dinah Eckerle en a sorti 7 sur 31 tirs en 60 minutes.

Première année sans titre national pour l’entraîneur Manu Mayonnade

Bien sûr, les 10 buts sur 15 tirs d'Ana Gros ont pesé lourd dans le résultat, tout comme le 6/8 de Djurdjina Jaukovic. La Messine la plus en vue fut Méline Nocandy avec un 5 sur 5 devant les buts, Louise Burgaard a été active également avec une réussite de 4 sur 6. 

Metz handball reste donc à 23 titres de champion de France (plus beau palmarès tricolore), et c'est la première année que l’entraîneur Manu Mayonnade ne remporte pas le titre national. C'est une année blanche pour le club, la passation de pouvoir avec Brest est accomplie. Les Brestoises qui ont encore un grand moment à vivre, un finale four de Ligue des champions, ce samedi contre le géant européen Györ.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess