Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Sport Féminin Toujours

Du Canada à la Gascogne, la belle intégration de Miranda Ayim à Basket Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Nouvelle édition de l’opération "Sport Féminin Toujours" ce week-end. Radio France et France Bleu Gascogne sont partenaires de cette opération qui vise à promouvoir le sport auprès du public féminin. Portrait de Miranda Ayim, joueuse de Basket Landes.

Miranda Ayim, mercredi contre la Cadi la Seu a marqué 15 points
Miranda Ayim, mercredi contre la Cadi la Seu a marqué 15 points - Basket Landes Officiel

La belle grande plante d’1.90 m, métis d’indien et d’afro américain, est née en mai 1988 dans la très boisée et superbe province de l’Ontario canadien. Miranda Ayim, est aussi élégante et soignée de sa personne dans le civil qu’ardente et tranchante sur les parquets. Après Istanbul et Toulouse,elle s’est trouvée une raison d‘être dans les Landes. 

Arrivée à BL en 2015, Miranda Ayim a vite appris à savourer les joies simples de la vie de Gascogne. Elle dit goûter la tranquillité de la vie d’ici et la proximité aimable des autochtones. Ayim qui s’est tout autant convertie aux us et coutumes,  à la gastronomie locale, aux bons vins et à l’armagnac. Une personnalité très attachante qui dit avoir fait le choix du cœur avec BL bien plus que celui du compte en banque. 

Taulière aux côtés de Céline Dumerc, la Canadienne, qui affiche une moyenne de 14 points par rencontre, a tête bien faite dans un corps sain qu’elle entretient avec rigueur. 

La capitaine de l’équipe nationale du Canada est arrivée sans savoir un mot de français qu’elle a appris à maîtriser en quelques mois. Ayim, qui a engagé une démarche de naturalisation, se voit d’ailleurs bien terminer son aventure à Basket Landes. Et la poursuivre personnellement au-delà avec un grand écart sans douleur entre l’Ontario et la Gascogne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu