Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Jeep Élite (J11) – L’Élan Béarnais se rassure en l’emportant à Roanne (97-100)

Par

C’était tout ce qui comptait : l’emporter ce samedi soir face à Roanne. Les basketteurs de l’Élan Béarnais se sont battus et ont gagné leur quatrième match de la saison… non sans mal.

Une belle victoire pour l'Elan Béarnais face à Roanne (Archives). Une belle victoire pour l'Elan Béarnais face à Roanne (Archives).
Une belle victoire pour l'Elan Béarnais face à Roanne (Archives). © Maxppp - Le Deodic David

Avec un nouveau joueur sur le parquet et l’obligation vitale de l’emporter ce samedi soir, l’Élan Béarnais s’est donné s'est donné les moyens de décrocher une quatrième victoire cette saison. Et même avec quelques frayeurs, encore une fois, sur les dernières minutes (voire secondes) de la rencontre, les hommes de Laurent Vila ont réussi à ramener le sourire sur le visage du staff et des supporteurs.

Publicité
Logo France Bleu
loading

Bagarre dans le 3e quart

Le premier quart-temps va voir l’Élan démarrer en trombe, en enchaînant les paniers avec efficacité. Roanne reviendra coller l’Élan au score, mais les Béarnais maîtrisent leur avance, 28-32 à la fin du premier quart-temps, et finalement 51-45 au retour aux vestiaires pour les Béarnais, grâce notamment à une réussite insolente à trois points (47% sur l'ensemble du match).

Dans le troisième quart temps, l’Élan ne faiblit pas : onze points d’avance dans cette période avant que les esprits ne s’échauffent violemment sur le parquet, provoquant l’exclusion de trois joueurs de Roanne, dont Justin Carter auteur de plusieurs coups de poings, et de Digué Diawara côté béarnais pour être entré sur le parquet. Les Vert et Blanc possèdent toujours 10 points d'avance à l'entame des dix dernières minutes (70-80).

Mais cela restera moins chaud que les dernières minutes de la rencontre. À cinq minutes de la fin du match, les deux équipes reviennent à égalité, et ce sera le cas encore à quelques secondes de la fin. Mais au jeu du panier qui ne rentre pas, c’est Roanne qui perd. L’Élan Béarnais l’emporte 97-100 et retrouve un peu d’air, salvateur, au classement.

loading
loading
Publicité
Logo France Bleu