Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jeep Élite (J12) – Monaco bien trop fort pour l'Élan Béarnais (75-101)

-
Par , France Bleu Béarn

Monaco n’a fait qu’une bouchée de l’Élan Béarnais ce samedi soir au Palais des sports. Un premier quart temps catastrophique a tué le suspens chez les supporters béarnais (75-101).

Tyrus McGee n'a pas eu son rendement habituel malgré les apparences...
Tyrus McGee n'a pas eu son rendement habituel malgré les apparences... © Maxppp - Quentin Top

On savait Monaco, simplement battu deux fois cette saison, difficilement prenable. Les Monégasques ont montré qu’ils méritaient largement leur place sur le podium du championnat en dominant des Béarnais bien vite largués.

Laurent Vila après la défaite face à Monaco : "On donne le match en 5 minutes"

Monaco à sa main

Le premier quart temps va ressembler à un chemin de croix pour les basketteurs béarnais qui vont voir les Monégasques dérouler sans parvenir à réagir. Les paniers s’enchaînent et le Palais des sports se retrouve littéralement anesthésié. Un 38-6 encaissé en dix minutes laisse présager le pire... Les Béarnais vont au contraire relever la tête, par l'activité de Petr Cornelie et les shoots de Digué Diawara pour remporter le 2e quart-temps (29-24) même si l'écart reste immense à la pause, 62-35 pour la Roca Team.

Dans le 3e quart-temps Ronald Moore prend feu en claquant quatre shoots à trois points consécutifs, permettant à l'Élan de revenir temporairement à moins de 20 longueurs. Même si les Vert et Blanc remportent à nouveau ce 3e quart (27-19), Monaco refroidit à nouveau bien vite le Palais des Sports en se décidant à repasser la vitesse supérieure dans les dix dernières minutes pour finalement s'imposer 101-75.

Didier Gadou au micro de France Bleu Béarn : "Un rouleau-compresseur, pas grand chose à dire"

Comme maigre satisfaction on peut se dire que la nuit d’horreur attendue n’aura pas eu lieu... Un petit soulagement, quand même, mais toujours autant d'interrogations avant de se déplacer samedi prochain à Boulazac.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu