Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket - Handball - Volley

Basket - Jeep Élite (J23) : l’Élan Béarnais s’incline logiquement face à un Dijon impitoyable (64-81)

-
Par , France Bleu Béarn

La tâche était rude, l’Élan Béarnais s’est accroché face à une équipe de Dijon sûre de ses forces, ce mardi soir. Les Béarnais s’inclinent 81 à 64, avant une petite pause nécessaire.

Dijon a surclassé l'Elan Béarnais au Palais des sports.
Dijon a surclassé l'Elan Béarnais au Palais des sports. © Maxppp - Le Deodic David

Face à une équipe de Dijon imbattable à l'extérieur depuis le début de la saison, l’Élan Béarnais savait qu'il aurait fort à faire pour tenter de l’emporter sur son parquet ce mardi soir. Mais c'est bien la JDA, insolente de réussite une bonne partie du match (15/33 à 3 points au final) qui, sans s'affoler a pris la mesure de Vert et Blanc qui ont souvent semblé à court d'idées. Revoilà le fond du classement à deux défaites...

L'Élan part très fort mais craque vite

Les premières minutes de la rencontre laissent croire que l’Élan pourrait poser des problèmes à Dijon. Les Béarnais mènent, jusqu'à 13-3, le moment choisi par Dijon pour se réveiller et passer devant irrémédiablement en collant un sec 33-10 aux locaux. À la pause les douze unités d'avance en faveur de la JDA ne semblent pas insurmontables... sans que l'Élan n'ai montré qu'il disposait des ressources pour les combler. Laurent Vila avait fait le pari d'une défense de zone, de laquelle Dijon s'est dépêtrée sans trop de soucis, à cause d'un manque d'engagement de la part de ses joueurs selon le coach de l'Élan.

Laurent Vila : "On a fait illusion par moments"

La suite de la rencontre le confirme, et malgré un rapproché en fin de 3e quart temps, les dix dernières minutes confirmeront l'emprise de Rasheed Sulaimon (élu MVP avec 18 points dont 4/5 à 3 points), David Holston (12 points et 9 passes décisives) et leurs partenaires sur le match. Les supporters présents au Palais, blasés, assistent à une défaite aussi logique qu'attendue, sur le score final de 81-64.

l’Élan Béarnais pourra profiter de quelques jours de pause, à la faveur de la Leaders Cup, avant de se déplacer à Gravelines-Dunkerque le 28 février prochain, pour un match à ne pas perdre...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu