Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley
Dossier : La saison 2019 - 2020 des handballeuses de l'ESBF à Besançon

EN IMAGES - Coupe d'Europe : l'ESBF s'est bien baladée au Portugal avec une victoire record à l'extérieur

-
Par , France Bleu Besançon

Largement favorites, les handballeuses bisontines ont magnifiquement entamé leur saison européenne en Coupe EHF ce samedi soir. 37-12 chez les modestes championnes du Portugal de Colegio de Gaia. Une victoire record à l'extérieur dans la longue histoire de l'ESBF en Coupe d'Europe.

Très sérieuses et motivées, les handballeuses de Besançon (ESBF) sont allées surclasser les Portugaises de Colegio de Gaia dans leur petit gymnase ce 7 septembre 2019 (1er tour aller de la Coupe EHF)
Très sérieuses et motivées, les handballeuses de Besançon (ESBF) sont allées surclasser les Portugaises de Colegio de Gaia dans leur petit gymnase ce 7 septembre 2019 (1er tour aller de la Coupe EHF) © Radio France - Julien Laurent

Besançon, France

Jamais deux sans trois, c'est bien connu. Pour sa troisième confrontation européenne avec les Portugaises de Colegio de Gaia (son seul et unique adversaire lusitanien, toujours, en Coupe d'Europe), l'ESBF s'est donc encore imposée. Comme il y a 30 ans déjà, pour le baptême du feu continental de Colegio de Gaia à l'époque. Et comme il y a 20 ans aussi, lorsque les deux actuelles coaches des Bisontines – Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot-Delerce – étaient alors deux jeunes joueuses de 20 et 24 ans en octobre 1999.

Et le score final du nouveau succès de ce samedi soir au Portugal est net et sans bavure pour les handballeuses de Besançon : 37-12, lors du 1er tour – aller de la Coupe EHF 2019-2020. Ce +25 au tableau d'affichage est même une des plus importantes ''fessées'' infligées par l'ESBF depuis ses débuts en Coupe d'Europe en 1984 ! 

Troisième plus gros écart réussi par l'ESBF dans sa longue histoire européenne, mais record à l'extérieur

+25, symboliquement si possible : c'est l'écart qui avait été secrètement fixé dans le vestiaire bisontin avant la partie. Pari réussi, donc avec ce 37-12 qui grimpe ainsi directement sur la troisième marche du podium des victoires les plus conséquentes de l'ESBF quand on détaille les scores des 62 succès (sur 111 matchs au total) désormais de son histoire européenne entamée il y a 35 ans. Les Bisontines emmenées par une Marine Dupuis très efficace ce samedi (meilleure marqueuse de la soirée avec 9 réalisations) se sont rapprochées du +32 (45-13) contre Athienou (Chypre) lors de la fameuse saison 2002-2003 conclue par le sacre continental en Coupe des Vainqueurs de Coupe...   

> LIRE AUSSI : Déjà 100 matchs de Coupe d’Europe dans l’histoire de l’ESBF
 

Mais, pour l'instant, le record de l'ESBF reste encore ce +37 (!) face à Bascharage (Luxembourg) qui avait été laminé 41-4 en octobre 1997. Enfin, le record absolu pour être précis... Parce que ces deux déculottées administrées aux Chypriotes et aux Luxembourgeoises l'ont été à domicile. Mais loin du Palais des Sports de Besançon : ce fameux +25 chez les Portugaises de Colegio de Gaia, ce samedi 7 septembre 2019, est bien le nouveau record à l'extérieur pour les handballeuses bisontines sur la scène européenne.

Les Bisontines pas déstabilisées par ce match de Coupe d'Europe disputé dans un tout petit gymnase de collège 

À quelques encablures des ruelles touristiques du vieux Porto et des longues plages encore chaudement ensoleillées en ce début septembre sur le  littoral portugais, Alizée Frécon et ses copines – qui ont d'ailleurs goûté à ces petits plaisirs de cartes postales avec leur staff technique, lors de leur journée ''off'' d'arrivée au Portugal ce jeudi à un peu plus de 48h d'affronter Colegio de Gaia – ne sont donc pas tombées dans le piège du farniente et de la suffisance face aux modestes championnes du Portugal en titre.

Bronzette studieuse pour le staff de l'ESBF à 1h30 du coup d'envoi devant le petit gymnase des Portugaises de Colegio de Gaia pour le 1er tour - aller de la Coupe EHF le 6 septembre 2019 - Radio France
Bronzette studieuse pour le staff de l'ESBF à 1h30 du coup d'envoi devant le petit gymnase des Portugaises de Colegio de Gaia pour le 1er tour - aller de la Coupe EHF le 6 septembre 2019 © Radio France - Julien Laurent

Du sérieux et du professionnalisme qui ont aussi permis à la jeune troupe de l'ESBF – toujours privée notamment de ses expérimentées Alice Lévêque et Lara Gonzalez, en phase de reprise après leurs blessures soignées durant l'été – de ne pas être trop déstabilisée, perturbée non plus par ce match officiel de Coupe d'Europe joué dans un inhabituel petit gymnase de collège (le club ne s'appelle donc pas Colegio de Gaia pour rien...) niché dans une arrière cour de Vila Nova de Gaia : une salle très exiguë (à peine quatre rangées de gradins surélevés le long d'une seule des lignes de touche du terrain) pouvant accueillir 300 spectateurs maximum... Bon, ils n'étaient qu'une centaine ce samedi soir... 

Vue du haut des quatre uniques rangées de gradins du petit gymnase des handballeuses portugaises de Colegio de Gaia où l'ESBF (en rouge) jouait le 1er tour - aller de la Coupe EHF le 6 septembre 2019 - Radio France
Vue du haut des quatre uniques rangées de gradins du petit gymnase des handballeuses portugaises de Colegio de Gaia où l'ESBF (en rouge) jouait le 1er tour - aller de la Coupe EHF le 6 septembre 2019 © Radio France - Julien Laurent

Le parfum de la victoire à retrouver aussi en championnat de France avant le match retour contre les Portugaises

Les Bisontines ont mené les débats de bout en bout des soixante minutes de jeu (6-17, mi-temps) et en ont ainsi rapidement profité pour permettre aux jeunes pousses formées au club, Clarisse Mairot (18 ans), Léa Cuenot (18 ans) et Louise Cusset (21 ans) de faire leurs premiers pas officiels dans un match de Coupe d'Europe. Et même d'inscrire leurs tous premiers buts européens : trois pour Clarisse Mairot et un pour Léa Cuenot. Bref, tout va bien, tout va mieux à l'ESBF. Car avant de formaliser officiellement la qualification pour le 2e tour de la Coupe EHF, à l'issue du match retour contre Colegio de Gaia samedi prochain (14 septembre, 20h) au Palais des Sports de Besançon : l'ESBF doit aussi penser à rééquilibrer son bilan de début de saison en championnat de France.

> Le classement de la D1 féminine de handball (LFH) après la 3e journée 

Déjà battues deux fois, à l'extérieur (à Chambray-Touraine et à Brest) pour une seule victoire (Nice), coach Tervel et ses filles n'ont pas tellement le droit de se rater ce mercredi (11 septembre, 20h) à domicile contre les Drômoises de Bourg-de-Péage lors de la 4e journée de D1/LFH.

Choix de la station

France Bleu