Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES : Mérignac Handball retrouve son public et s'impose contre Toulon (23-21)

-
Par , France Bleu Gironde

Premier club professionnel girondin à retrouver son public, Mérignac Handball s'est imposé (23-21) ce samedi devant 150 personnes dans sa salle Pierre-de-Coubertin. De quoi faire un pas vers son maintien dans l'élite féminine, et ravir joueuses et spectateurs.

Les supporters ont poussé derrière leurs joueuses.
Les supporters ont poussé derrière leurs joueuses. © Radio France - Thomas Coignac

Ce n'est probablement pas un hasard. Pour la première fois de la saison, les joueuses de Mérignac Handball ont enchaîné deux victoires de suite à domicile... pour les deux matchs marqués par le retour du public dans la salle Coubertin. 

Mercredi 19 mai, pour le jour du déconfinement, une poignée de privilégies avaient assisté au succès contre Saint-Amand. Et samedi, ils étaient environ 150, soit 35% de la capacité de la salle, a voir les Foudroyantes battre Toulon (23-21) et faire un pas vers le maintien en Ligue féminine. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

On a joué toute la saison avec des tribunes vides où on entendait des papillons voler

Et à la fin du match, la meilleure buteuse de Mérignac, Audrey Deroin n'a pas dit autre chose. "Ca transcende, ça fait du bien, c'est hyper important, l'ambiance, la fanfare, ça met dedans", décrit la numéro 92. "On a joué toute la saison avec des tribunes vides où on entendait des papillons voler, c'était pesant. Je suis tellement contente, et je remercie tellement le public d'être venu nous voir et de nous pousser".

Même en gardant leurs distances, les joueuses de Mérignac ont remercié leur public en fin de match.
Même en gardant leurs distances, les joueuses de Mérignac ont remercié leur public en fin de match. © Radio France - Thomas Coignac

Pousser, le public l'a fait, célébrant chaque but de Mérignac, tapant du pied avec la banda de Villenave d'Ornon, mettant de la pression sur l'arbitre... De quoi récompenser le travail du club, et du président Alexandre Zaug, qui, avec ses bénévole, ont "scotché des places, mis du fléchage, du gel hydroalcoolique, on est vigilants sur le port du masque". Et rouvert la buvette, à condition que la bière soit consommé en extérieur. "Ca fait du bien, ça fait extrêmement plaisir. On a qu'un espoir, que l'an prochain soit une saison normale".

De la place avait été faite entre les spectateurs.
De la place avait été faite entre les spectateurs. © Radio France - Thomas Coignac

Un retour presque à la normale donc, qui a permis à Céline de "respirer les odeurs de transpiration". Mais un retour "pas encore comme avant, où la salle était beaucoup plus pleine. Là, on n'est pas super à l'aise avec les masques". "Du plaisir, mais qui s'arrête encore trop tôt", rappelle juste à côté, qui a dû se dépêcher à la fin du match pour rentrer avant le couvre-feu. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Depuis huis mois je ne suis pas rentrée dans un gymnase !". Lucie ne réalise pas. "Ca fait vraiment plaisir de voir les gens heureux de se retrouver autour d'un match de sport. C'est une renaissance, on a l'impression de revivre. La hargne de voir quelqu'un marquer, la déception d'une mauvaise montée de balle, les regards entre nous, les personnes du public qu'on ne connaît pas, juste qui supportent le même côté que nous..."

Le public a poussé à fond derrière les joueuses.
Le public a poussé à fond derrière les joueuses. © Radio France - Thomas Coignac

Des derniers encouragements pour les joueuses de Mérignac cette saison. Leurs deux derniers matchs, mercredi et samedi, se disputeront à l'extérieur. Sur les parquets de Plan-de-Cuques et de Fleury-les-Aubrais, elles tenteront de valider leur maintien, vers lequel elles ont fait un joli pas ce samedi. Mais cette fois, les encouragements seront pour l'équipe adverse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess