Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Euro de handball : 6 médailles pour le HBC Nantes

lundi 29 janvier 2018 à 7:20 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan

Deux médailles d'or et quatre médailles de bronze, voilà le bilan des joueurs du HBC Nantes qui ont disputé l'Euro de hand avec l'Espagne et avec la France. Une fierté pour le club.

Les Espagnols du H, David Balaguer et Eduardo Gurbindo, ramènent la médaille d'or
Les Espagnols du H, David Balaguer et Eduardo Gurbindo, ramènent la médaille d'or © Maxppp -

Nantes, France

C'est ce qui s'appelle une belle moisson ! Les joueurs du HBC Nantes ramènent six médailles de l'Euro de handball en Crotaie. Deux en or pour les Espagnols David Balaguer et Eduardo Gurbindo qui sont venus à bout de de la Suède après avoir battu la France en demi-finale. Et quatre en bronze pour Nicolas Tournat, Nicolas Claire, Cyril Dumoulin et Romain Lagarde qui terminent troisièmes après avoir battu le Danemark avec les Bleus. 

Je n'ai pas l'habitude de remporter de grandes compétions avec l'équipe nationale et je suis très fier - Eduardo Gurbindo

"Il y a deux ans, on a perdu en finale contre l'Allemagne et ça pique !", se rappelle Edurado Gurbindo. "Cette fois, on ramène la médaille d'or, c'était l'objectif, et on l'a très bien fêté. Je n'ai pas l'habitude de remporter de grandes compétitions avec l'équipe nationale, et je suis très fier. Mais maintenant il va falloir rentrer chez nous et continuer la saison. On va essayer de bien finir la saison avec Nantes et après, on verra".

Cette médaille de bronze peut représenter beaucoup pour cette nouvelle équipe - Cyril Dumoulin

Grand bonheur aussi pour Cyril Dumoulin, le gardien du H et des Bleus, même s'il ne ramène "que" la médaille de bronze à la maison : "ça fait vraiment plaisir ! C'est un Euro presque parfait. Bien sûr, on a le sentiment qu'on aurait pu faire un poil mieux. On a raté un match, on ne peut s'en prendre qu'à nous même. Et, tout le monde ne sera peut-être pas d'accord, mais je trouve que cette médaille représente beaucoup. Elle peut même représenter beaucoup dans l'histoire de cette nouvelle équipe. Ça peut même être un moment fondateur pour la suite. Il ne faut pas oublier dans quel état on était après la défaite contre l'Espagne ! Je pense que produire ce qu'on a produit contre le Danemark avec autant d'énergie, autant d'envie, franchement, c'est là qu'on voit qu'il y a beaucoup de caractère et de qualités dans cette équipe. Il faut féliciter tout le monde. C'est un Euro auquel tout le monde a participé, où tout le monde a eu son rôle à jouer et où tout le monde a été présent." 

Et toutes ces médailles font la fierté du H, à commencer par Gaël Pelletier, le président des handballeurs nantais .

Le problème, quand on montre ses bijoux, c'est que certains veulent vous les voler

"C'est sûr que c'est un grand moment pour le club", souligne de son côté l’entraîneur, Thierry Anti. "C'est un club qui progresse bien, dans lequel des joueurs pas connus ou peu connus se réalisent complètement, un centre de formation qui fonctionne très bien. C'est l'amalgame de tout et je crois que dans les médaillés il y a tout ces types de joueurs". Comme Romain Lagarde qui s'est révélé lors de cet Euro. On l'a beaucoup vu lors du match pour la troisième place alors qu'il n'était que réserviste au début de la compétition. "Quand on est allé le chercher à Lanester dans le Morbihan, il avait même pas 17 ans. Quand je l'ai vu jouer, j'ai vu tout de suite le potentiel exceptionnel qu'il avait. Il vient tout juste d'avoir 20 ans et quand on voit ce qu'il a montré, je crois que l'avenir est devant lui. Le problème, c'est que quand on commence à monter ses bijoux, certains veulent vous les voler". Des bijoux comme Eduardo Gurbindo qui a montré de très belles choses avec l'Espagne. "Mais il vient de prolonger avec le H, ce qui est une très bonne chose".

Priorité maintenant pour Thierry Anti, que ses médaillés se reconcentrent très vite sur leur saison en club. La reprise de la compétition pour le H ce sera le 7 février avec un match contre Cesson en Coupe de France.