Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Euro féminin de basket : les Bleues qualifiées pour les demi-finales

-
Par , France Bleu

Au terme d'un match accroché, l'équipe de France de basket s'est qualifiée, ce jeudi à Belgrade, pour les demi-finales de l'Euro de basket féminin en s'imposant 84-80 contre la Belgique après prolongation. Les Bleues affronteront la Grande-Bretagne ce samedi pour une place en finale.

Les Bleues ont arraché la victoire dans les derniers instants du match.
Les Bleues ont arraché la victoire dans les derniers instants du match. © AFP - ANDREJ ISAKOVIC

Ce fut dur pour les Françaises lors de ce quart de finale face à la Belgique, ce jeudi à Belgrade. Mais elles ont réussi à sortir de ce match "piège" contre la Belgique pour réussir à se qualifier, pour la 6e fois consécutive en demi-finales de cet Euro. 

Pourtant rien n'était fait à 17 secondes de la fin. Menées de trois points, les Bleues ont pu compter sur le sang-froid de Bria Hartley (12 points) pour recoller au score, puis, sur l’agressivité de la meneuse Olivia Époupa (13 points, 9 rebonds) pour arracher une interception décisive qui a emmené les deux équipes en prolongation. Période où la France a enfin dominé cette équipe Belge.

Un goût de revanche 

Avant ce match, les Bleues avaient dans la tête le quart de finale du Mondial 2018, perdu contre cette même équipe Belge.  "Je ne vais pas mentir, à un moment on s'est dit : non, pas deux étés de suite contre les Belges!", a d'ailleurs avoué la capitaine française, Endy Miyem, après le match. 

Le premier quart-temps, les Bleues ont décidé de jouer très agressives, et ont eu à un moment onze points d'avance. Mais au fur et à mesure cet écart a diminué pour atteindre trois points à la mi-temps. 

Une fin de match haletante 

Puis dans le troisième quart-temps, les Belges repassent devant sans pour autant réussir à creuser un écart important. Si les Bleues ont eu dû mal en attaque, c'est la défense qui leur a permis de rester dans le match. 

Seule Sandrine Gruda a surnagé offensivement. Elle a établi un record personnel en équipe de France avec 33 points inscrits, auxquels elle a ajouté neuf rebonds et une incroyable défense sur la meilleure joueuse belge, Emma Meesseman.

À cinq minutes de la fin les Françaises sont encore menées de six points, mais les joueuses de Valérie Garnier n'ont rien lâché. Elles se sont accrochées et à 17 secondes de la fin, la franco-américaine , Bria Hartley, rentre le tir à trois points de l'égalisation. 

Une interception précieuse d'Olivia Epoupa permet à la France d'arracher le match nul au terme des quatre quarts temps. 

En prolongation les Bleues ont mieux joué que les Belges, quelques peu assommées, et l'emportent finalement 84-80. "On commence très fort, mais elles reviennent et elles passent devant. On a les nerfs pour aller chercher la prolongation où on fait le travail", a résumé l'ailière Valériane Ayayi.

6e demi-finales d'affilées 

Avec ce succès, les Bleues se qualifient donc pour la 6e fois d'affilée en demi-finale d'un Euro. Valérie Garnier, la sélectionneuse semblait satisfaite de son équipe après le match : " Elle est assez incroyable cette équipe ! Elle ne lâche jamais rien, elle croit en elle. Ce soir je suis très fière de ce qu'elles ont fait", a t-elle déclaré.

Ce samedi, l'équipe de France affrontera la Grande-Bretagne, invitée surprise de ce dernier carré, pour espérer se qualifier pour la 4e finale consécutive d'un Euro. Cependant, il faudra se méfier de cette équipe : "si elles sont là c'est qu'elles le méritent", étaient-elles plusieurs à dire après la fin du match. 

Avec cette qualification, l'Équipe de France est assurée de jouer le Tournoi de qualification olympique, mais les Bleues rêvent surtout d'une médaille d'or qui leur a échappé en finale des trois éditions précédentes.