Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Euroligue : les russes d'Orenburg sur le chemin du Bourges Basket

-
Par , France Bleu Berry

Les basketteuses de Bourges reçoivent le club russe d'Orenburg ce mercredi, pour la 7e journée d'Euroligue féminine. En cas de victoire, les Berruyères afficheraient un bilan positif à mi-parcours des phases de poule.

Le prado de Bourges peut accueillir 5027 spectateurs pour les matchs des Tango.
Le prado de Bourges peut accueillir 5027 spectateurs pour les matchs des Tango. © Radio France - Michel Benoit

Après la déroute subie contre Ekaterinburg (défaite 86-47) la semaine dernière, les joueuses du Tango Bourges Basket ont immédiatement réagi en championnat de France avec une belle victoire contre Landerneau. "On joue tous les trois jours. Quand on fait un match pas bon contre Ekaterinburg, il faut très vite oublier et être capable de se reconcentrer. Mais pareil, ce n'est pas parce qu'on a battu Landerneau qu'on peut se reposer et être tranquille", prévient Olivier Lafargue, l'entraîneur de Bourges.

Être en bonne position à mi-parcours en Euroligue

Ce mercredi soir, à 20 heures, Bourges affronte un autre club russe pour la 7e journée d'Euroligue féminine : le Nadezhda Orenburg. Troisième de la poule avec quatre victoires et deux défaites. Les Berruyères sont juste derrière, quatrièmes avec trois victoires et autant de défaites. "C'est une très bonne équipe, avec des joueuses très rapides, des joueuses athlétiques, des joueuses qui ont une bonne adresse", précise Olivier Lafargue. 

Sachant que les cinq premières équipes se qualifient pour les 8e de finale, Bourges est en bonne position. Au total, il faudra jouer 14 matchs de poule. "On a joué très peu de matchs à domicile, on s'est beaucoup déplacé. On a fait des performances à l'extérieur en allant gagner à Braine et Riga. Il faut qu'on soit capable de capitaliser sur ça en gagnant à domicile. On sait qu'il y a deux grosses équipes dans notre poule, à savoir Ekaterinburg et Prague. Il faut qu'on arrive à prendre les autres matchs", précise l'entraîneur Olivier Lafargue.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu