Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Le BBD en finale de la coupe de France de basket : "gagner serait une anomalie" confie l'entraîneur Claude Bergeaud

vendredi 20 avril 2018 à 13:42 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

A la veille de la finale de la Coupe de France de basket entre Boulazac et Strasbourg, le coach du BBD se confie sur ce match particulier.

Claude Bergeaud sur le parquet du Palio à Boulazac.
Claude Bergeaud sur le parquet du Palio à Boulazac. © Radio France - Benjamin Fontaine

Ce samedi 21 avril est un jour historique pour le Boulazac Basket Dordogne. L'équipe périgourdine va jouer la première finale de Coupe de France de basket de son existence. Elle va affronter l'équipe de Strasbourg à 19h à l'AccorHotels Arena de Paris. Avant cette rencontre, Claude Bergeaud, l'entraîneur du BBD s'est confié à France Bleu Périgord.

"L'Arena c'est une vraie salle de spectacle"

Alors que le BBD pointe à l'avant-dernière place du classement de Pro A et vient d'essuyer deux lourdes défaites face à Monaco et Limoges, cette finale apparaît comme une éclaircie dans un ciel orageux. "C'est même une journée de soleil après cette semaine difficile et même une saison difficile. Cette année, le championnat est relevé et nous n'étions vraisemblablement pas prêts mais nous nous sommes faufilés dans cette Coupe de France car nous avons pris tous les matches au sérieux," affirme Claude Bergeaud.

Le coach de Boulazac connaît bien la pression que génère cette finale de Coupe de France. Il en a gagné une en 2002 alors qu'il entraînait l'équipe de Pau-Lacq-Orthez. "C'est différent de jouer dans cette salle. Au basket on est habitué à la proximité. Tout est beaucoup plus grand à Bercy, on n'a pas les mêmes repères, là c'est une vraie salle de spectacle." Les 500 supporters boulazacois qui devraient présents dans l'Arena vont devoir donner encore plus de voix pour la porter jusqu'à leur équipe.

"Gagner serait une anomalie mais correspondrait à ce que représente Boulazac"

Sur le papier, cette finale s'annonce déséquilibrée mais Claude Bergeaud et ses joueurs ont des raisons de croire en leur victoire. "Cette finale c'est un match sans lendemain. Ça peut faire douter. Quand on est favori comme Strasbourg on peut prendre la pression. Ces phénomènes sont de notre côtés," assure le coach. "En revanche sur les valeurs individuelles ils nous sont largement supérieurs. _Gagner serait une anomalie c'est vrai mais ça correspondrait à ce que représente Boulazac_. Nous sommes un particularisme dans le basket français, ce serait bien de l'entretenir en gagnant cette finale !"

La rencontre sera à vivre en intégralité sur France Bleu Périgord et sur francebleu.fr ainsi qu'en live sur Facebook à partir de 18h en compagnie de Francis Lacour, Xavier Dalmont et Willy Moreau.